Pathognomonique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 28 janvier 2017
Anglais : pathognomonic
Espagnol : patognomónico
Étymologie : grec πάθoς páthos ce que l’on éprouve et γνώµων gnốmôn, adjectif, qui connaît, d’où: qui discerne, comprend, interprète, qui juge, qui décide, suffixe grec –ικός –ikósique suffixe d’adjectif, dérivant d’un substantif
adj. Qualifie tout signe spécifique d’une maladie permettant de poser un diagnostic, sans hésitation, sans ambiguïté. Exemples : 1- le signe de Babinski, élévation lente et majestueuse du gros orteil, lors de la recherche du réflexe cutané plantaire, qui est pathognomonique d’une atteinte du faisceau pyramidal ; 2- le signe de Köplik qui correspond à la survenue de petits points blancs dans la cavité buccale, au niveau des molaires, quelques jours avant l’apparition de la rougeole ; 3- le signe de Lhermitte qui est caractéristique d’une lésion cordonale postérieure.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres