Petite centaurée

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 29 juin 2017


Pharmacognosie



Anglais : common centaury ou European centaury
Espagnol : centáurea menor
Allemand : Echtes Tausendgüldenkraut, Kopfiges Tausendgüldenkraut
Étymologie : grec κενταυρίη kentauríê centaurée
n. f. Herbacée indigène (Centaurium erythraea Rafn, Gentianaceae) comportant plusieurs sous-espèces et variétés. Sommité fleurie renfermant notamment des acides-phénols (acides férulique, sinapique...) et des séco-iridoïdes (gentiopicroside, swertiamarine) à saveur amère, réputée stimuler les sécrétions digestives et l’appétit.

Inscrite à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 1301 corrigé 9.2).

Sommité fleurie traditionnellement utilisée en traitement symptomatique de troubles gastro-intestinaux modérés et pour stimuler l’appétit en cas de perte passagère ; également emploi en liquoristerie (apéritifs amers).
La petite centaurée ne doit pas être confondue avec les centaurées, dont le bleuet (genre
Centaurea, famille Asteraceae).


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres