Phénol

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 05 février 2017
Phénol.

Anglais : phenol
Espagnol : fenol
Étymologie : grec φαίνω phaínô éclairer, montrer, paraître, suffixe –ol fonction phénol
n. m. Dérivé du benzène ou d’un hydrocarbure aromatique, substitué par un ou plusieurs groupes hydroxyles. Exemples : benzène-1,4-diol et naphtalèn-2-ol. Le phénol lui-même est le plus simple représentant de la famille des phénols et dérive du benzène substitué par un seul groupe hydroxyle.

De nombreux composés à fonction phénol sont utilisés en thérapeutique, en particulier comme antiseptiques, qu'il s'agisse de produits monofonctionnels (exemple : thymol), de phénols halogénés (exemple : chlorocrésol), de dérivés hétérocycliques (exemple : oxine ou hydroxyquinoléine), d'acides-phénols (exemples: acide salicylique, conservateurs de type parabènes), sans oublier l'intérêt de cette fonction pour renforcer le pouvoir antibiotique (exemple : amoxicilline).
Certains nitrophénols sont utilisés comme anthelminthiques (exemple :niclosamide). Par ailleurs, on emploie certains phénols pour protéger l'épiderme des rayons lumineux, UV ou X, ainsi que pour détruire les pigmentations ou lutter contre le psoriasis (exemple : dithranol).
À côté de produits à propriétés antiseptiques sous-jacentes, les éthers de phénol, pour ce qui les concerne, sont des expectorants (exemples : gaïacol, guaïfénésine), d'autres sont des antalgiques (exemple : eugénol), des décontracturants (exemple : méphénésine), des antispasmodiques (exemple : phloroglucinol).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres