Phytoœstrogène

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 12 novembre 2016


Pharmacognosie - Pharmacologie



Anglais : phytoestrogen
Espagnol : fitoestrógeno
Étymologie : grec φυτόν phutón tout ce qui est végétal, plante et français œstrogène
n. m. Terme générique désignant un ensemble de substances naturelles d'origine végétale, de nature non stéroïdienne, mais présentant des propriétés de type œstrogénique, notamment par interaction faible avec les récepteurs aux œstrogènes (d'autres effets non génomiques pouvant aussi entrer en jeu). Les isoflavones (par exemple génistéine, daidzéine, présentes en particulier dans le soja) sont parmi les plus connues ; d'autres familles chimiques sont également concernées telles que des lignanes (entérolignanes dont les précurseurs sont présents dans diverses plantes dont le lin).

Les propriétés revendiquées, notamment la prévention et le traitement des troubles liés à la ménopause, sont au mieux très modestes, ne concernant éventuellement que les bouffées de chaleur (pas de preuve d’action sur la sécheresse vaginale et les fractures d’origine ostéoporotique) ; une dose limite admissible journalière a été fixée ; la prudence (pas de consommation élevée) est recommandée chez la femme enceinte ou allaitante et l’abstention de mise en cas d’antécédents de cancers hormono-dépendants (cancer du sein …) ainsi que chez les enfants de moins de trois ans.
L'écriture « phytœstrogène » ou « phytoestrogène » est également utilisée.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres