Phytolaque

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 20 novembre 2015


Pharmacognosie



Anglais : pokeweed
Espagnol : fitolaca
Étymologie : grec φυτόν phutón tout ce qui est végétal, plante et arabe لاک, lakk laque, lui-même emprunté au persan lāk, et celui-ci à l'hindoustani lākh
n. f. Nom générique désignant des plantes herbacées ou arborescentes du genre Phytolacca (Phytolaccaceae) contenant des saponosides triterpéniques. La phytolaque d'Amérique (anglais American pokeweed ou pokebush, espagnol fitolaca americana ou uva de América), P. americana L. (= P. decandra L.), synonymes : raisin d’Amérique ou raisin des teinturiers (noms vernaculaires) est une grande herbacée vivace invasive, originaire d’Amérique du Nord et naturalisée en Europe ; présence, notamment dans les graines, d’une lectine (phytohémagglutinine désignée par « mitogène de la phytolaque ») utilisée en immunohématologie pour provoquer la transformation blastique des lymphocytes B et T ; également propriétés antivirales. Tous les organes de la plante, à des degrés divers, sont toxiques.

Emploi en homéopathie. Les saponosides de cette phytolaque ainsi que d’autres espèces ont des propriétés molluscicides (toxicité pour les Biomphalaria et Bulinus, hôtes intermédiaires des schistosomes) ; ainsi, des extraits de fruits de P. dodecandra L’Hérit. ont été testés pour désinfecter des eaux contaminées en Afrique.
À noter qu’aux États-Unis le nom « pokeweed » désigne les phytolaques, mais aussi d’autres plantes très différentes, d’où un risque de confusion.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres