Phytothérapie

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 novembre 2015


Pharmacognosie



Anglais : phytotherapy ou herbal medicine
Espagnol : fitoterapia
Étymologie : grec φυτόν phutón tout ce qui est végétal, plante et θεραπεία therapéia soin du corps, traitement
n. f. Thérapeutique allopathique destinée à prévenir et traiter des troubles fonctionnels et (ou) des états pathologiques bénins par des plantes médicinales dénuées de toxicité dans des conditions normales d'utilisation ; emploi de ces plantes soit en nature (tisanes), soit sous forme de préparations immédiatement dérivées (poudres, teintures, extraits…), sans isolement des substances actives. Activité thérapeutique généralement modeste, parfois fondée seulement sur des données empiriques traditionnelles, souvent sur la seule base de l’ancienneté d’utilisation sans preuve scientifique. Du fait de son caractère « naturel », la phytothérapie qui connaît actuellement un large succès auprès du public est perçue à tort par certains comme inoffensive ; cependant, des plantes réputées sans danger ont pu dans certaines conditions se révéler toxiques (par exemple hépatotoxicité de la germandrée, du kava, du thé vert) ; d'autres (par exemple le millepertuis) peuvent donner lieu à des interactions aux conséquences potentiellement graves avec des médicaments pris simultanément.

L'aromathérapie, considérée par certains comme une branche de la phytothérapie, nécessite des précautions d'emploi particulières en raison de la concentration élevée des huiles essentielles en substances actives et potentiellement toxiques. D'après l'OMS, la phytothérapie constitue le principal recours thérapeutique à l'échelle mondiale. Ne pas confondre avec phytopharmacie (traitement des maladies des plantes), ce vocable étant parfois utilisé à tort à la place de phytothérapie.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres