Pipérazine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Pipérazine.

Synonyme(s) : hexahydropyrazine
Anglais : piperazune
Espagnol : piperazina
Étymologie : grec πέπερι péperi ou πέπερις péperis poivre, français azote « sans être vivant », du grec a privatif et ζῷον zỗion être vivant, animal, suffixe -ine
n. f. (DCF) Composé à noyau hexagonal saturé diazoté (2 groupes NH en position relative 1,4), utilisé, sous forme d'hydrate, comme anthelminthique contre les nématodes (oxyures, ascaris), par action agoniste sur le récepteur GABA des invertébrés différent de celui des vertébrés.

Le noyau pipérazine est présent dans nombre de substances de synthèse utilisées en thérapeutique : anthelminthiques (exemples : diéthylcarbamazine, praziquantel), cyclizines, qu'elles soient antihistaminiques H1 (exemple : hydroxyzine) ou autres (exemples : almitrine, flunarizine), dans de nombreux neuroleptiques phénothiaziniques (exemple : prochlorpérazine) ou autres (exemple : flupentixol), des antidépresseurs tricycliques (exemple : amoxapine), dans un groupe de potentialisateurs d'adénosine utilisés comme anti-ischémiques (exemple : trimétazidine), des antihypertenseurs (exemple : prazosine). Le noyau pipérazine est également présent dans des antibiotiques d'hémisynthèse (exemples: rifampicine, pipéracilline) ainsi que dans nombre de quinolones (exemples : acide pipémidique, ofloxacine).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres