Plectranthus

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 20 novembre 2015


Pharmacognosie



Étymologie : grec πλῆκτρον plễctron littéralement objet pour frapper et ἄνθος ánthos fleur, par allusion à la corolle à éperon de l’espèce type de ce genre
Genre de Lamiaceae ex Labiées auquel appartient l’espèce P. barbatus Andr., (= Coleus forskohlii [Willd.] Briq.) vernaculaire coleus indien anglais Indian coleus espagnol coléo de la India, originaire des régions subtropicales de l’Inde et de pays voisins. Racine contenant des diterpènes labdaniques, dont le principal est la forskoline (synonyme coléonol), activateur direct de l’adénylylcyclase avec augmentation de l’AMPc et diminution de l’activité Na-K-ATPasique membranaire.

Racine largement utilisée en médecine traditionnelle ayurvédique et dans des pays d’Afrique tropicale dans des indications variées. Des extraits de racine titrés en forskoline sont abondamment proposés sur internet dans des régimes amaigrissants avec l’allégation de « brûleur de graisse naturel ». À partir de la racine, extraction de la forskoline, utilisée comme outil pour l’étude biochimique de l’adénylylcyclase et de l’AMPc ; évaluation en cours de la forskoline et de dérivés hémisynthétiques pour de possibles applications thérapeutiques.
Plusieurs espèces de
Plectranthus, désignées souvent sous le nom de coleus, sont également cultivées comme ornementales pour leur feuillage panaché décoratif.
Il règne une certaine confusion sur la nature exacte de la dénomination binominale latine désignant cette espèce :
Plectranthus barbatus Andr. ou Coleus forskohlii (Willd.) Briq., cette dernière dénomination étant par ailleurs à l’origine des noms « forskoline » et « coléonol ».


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres