Polygala

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 29 juin 2017


Pharmacognosie



Synonyme(s) : polygala de Virginie ou polygale de Virginie ; herbe au lait ou laitier (noms vernaculaires)
Anglais : senega ou senega snakeroot
Espagnol : polígala
Allemand : Kreuzblumen, Kreuzblümchen
Étymologie : grec πολύς polús nombreux et γάλα, gála, génitif γάλακτος gálaktos, lait, littéralement au lait abondant
n. m. Petite herbacée vivace (Polygala senega L., Polygalaceae) originaire de l'est du Canada et du nord-est des États-Unis. Présence dans les parties souterraines de saponosides triterpéniques (sénégines…) ; propriétés expectorantes, anti-inflammatoires bronchiques et diurétiques.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographie 01/2008, 0202 corrigé 9.2 (racine de).

Emploi traditionnel en cas d’inflammation des voies respiratoires, dans le traitement symptomatique de la toux, le plus souvent sous forme de sirop. Selon la Pharmacopée européenne, des espèces apparentées à P. senega sont admises, seules ou en mélange ; toutefois, celles pouvant renfermer de la podophyllotoxine sont à exclure.
L’étymologie et les noms vernaculaires français du polygala évoquent la réputation ancienne de cette plante d’augmenter la production de lait par les vaches. Le nom vernaculaire anglais
snakeroot rappelle qu’autrefois les autochtones nord-américains utilisaient le polygala contre les morsures de serpent.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres