Polyomavirus

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 22 janvier 2015
Étymologie : grec πολύς polús nombreux et ῶμα ỗma tumeur, latin vīrus suc, jus, humeur, venin, poison, mauvaise odeur
n. m. Genre de petits virus à ADN bicaténaire circulaire, non enveloppés, à capside icosaédrique d'environ 45 nm de diamètre, de la famille des Polyomaviridae comprenant un grand nombre de membres provoquant chez l'animal des tumeurs généralement peu graves (exemple : Polyomavirus maccacae 1 ou SV40 du singe rhésus). Deux virus infectent spécifiquement l'homme : BK polyomavirus ou virus BK, responsable d'atteintes de l'appareil urinaire, telles que cystites hémorragiques, sténoses urétérales et néphrite tubulo-interstitielle chez les immunodéprimés (greffés de moelle, transplantés de rein) et JC polyomavirus ou virus JC, agent de la leuco-encéphalopathie multifocale progressive (LEMP). La nomenclature reprend les initiales des patients sources. Ces deux virus induisent des tumeurs chez les hamsters syriens dorés nouveau-nés.

Le diagnostic virologique repose sur l'identification du génome viral.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres