Pomme de terre

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 13 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : potato
Espagnol : patata
Étymologie : gallo-roman poma pomme, du latin pōmum fruit à pépins ou à noyau, français terre
n. f. Nom désignant le tubercule comestible, mais aussi la plante productrice de ce tubercule, Solanum tuberosum L., Solanaceae ; herbacée originaire des régions andines de l’Amérique du Sud, très largement cultivée en raison de son importance alimentaire et économique sur les cinq continents, en particulier en Asie et en Europe. Tubercule très riche en amidon (75 à 80% de la matière sèche) ; présence de faibles quantités de glycoalcaloïdes stéroïdiens toxiques (solanines…) dans les feuilles, fleurs, fruits, mais aussi dans la « peau » des tubercules (l’épluchage rend les intoxications alimentaires très rares) ; présence plus abondante dans les tubercules germés.

L'amidon de pomme de terre est inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2014, 0355).

Emploi très important en alimentation humaine et animale. Le tubercule constitue, après le maïs, la deuxième source industrielle mondiale d’amidon (synonyme : fécule de pomme de terre) ; par fermentation et distillation, production d’éthanol.
Souvent désignée de façon familière par « patate », la pomme de terre ne doit pas être confondue avec la patate douce,
Ipomoea batatas (L.) Lam., Convolvulaceae, cultivée dans les régions tropicales et subtropicales pour son tubercule également comestible.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres