Porfimère sodique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Porfimère sodique.

Anglais : porfimer sodium
Espagnol : porfimero sódico
n. m. Polymère constitué d'unités porphyriniques liées par des ponts esters, éthers et carbone – carbone que l'on obtient, sous forme d'un mélange de polymères, par traitement chimique de l'hématoporphyrine. Utilisé dans la thérapie photodynamique (traitement par la lumière) pour l'ablation (destruction) d'une dysplasie de haut grade (cellules anormales présentant un risque élevé de se transformer en cancer) chez les patients présentant un œsophage de Barrett, maladie dans laquelle la membrane, située à l'extrémité inférieure de l'œsophage, s'est modifiée en raison de lésions provoquées par l'acidité de l'estomac. Après injection IV, la clairance de la plupart des tissus est de 40 à 72 heures, à l'exception des tissus tumoraux, de la peau et du système réticulo-endothélial (y compris foie et rate) dont la clairance est plus longue. À l'issue de cette étape, l'irradiation sélective avec une lumière laser provoque la formation (à partir des porphyrines) d'oxygène singulet et de radicaux libres dérivés de l'oxygène, espèces chimiques cytotoxiques provoquant la nécrose des tissus. La sélectivité tumorale du traitement est obtenue par la conjonction des propriétés pharmacocinétiques et photosensibles (rétention tissulaire sélective et illumination). En limitant l'irradiation à la zone de dysplasie, seules les cellules de cette zone sont endommagées, sans que les autres zones du corps soient affectées. Les effets indésirables les plus fréquents sont les suivants : déshydratation, sténose œsophagienne acquise, dysphagie, nausées et vomissements, constipation, réactions de photosensibilité et fièvre.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres