Potassium (K)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 27 mars 2017
Anglais : potassium
Espagnol : potasio
Étymologie : anglais potassium, mot créé par le chimiste anglais Humphrey Davy à partir de l’anglais potash, potass potasse, accompagné du suffixe -ium, pour désigner un métal. Potash vient de l’allemand Pottasche potasse, littéralement cendres en pot, formé des mots Pott pot et Asche cendre
n. m. Élément de la 1re colonne de la classification périodique (4e période), de configuration électronique [Ar] 4s1, 3e métal alcalin après le lithium et le sodium, blanc brillant, mou, très oxydable.



Pathologie - Physiologie



L'ion K+, beaucoup plus concentré dans les cellules que dans les espaces extracellulaires, est l'un des principaux acteurs du potentiel de membrane et de l'excitabilité cellulaire. L'hyperkaliémie ou l'hypokaliémie (par exemple au cours de traitements par certains diurétiques) sont susceptibles d'entraîner des troubles musculaires et surtout cardiaques sévères, voire mortels.

Cf pompe, potentiel.


Pharmacologie - Thérapie



Différentes substances pharmacologiquement actives sont utilisées sous forme de sel de potassium (à dose ne perturbant pas la kaliémie). D'autres sels de potassium (principalement chlorure, tartrate ou gluconate) sont utilisés en thérapeutique substitutive en cas d'hypokaliémie, pour maintenir l'équilibre osmotique et lutter contre les troubles de la conduction cardiaque.

Le ferrocyanure ferrique de potassium ou Bleu de Prusse, l'iodure de potassium et le permanganate de potassium sont inscrits sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres