Potentiel

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Anglais : potential
Espagnol : potencial
Étymologie : latin pŏtentĭa puissance, force, action, efficacité, puis adjectif potentiālis qui peut avoir un effet
1- adj Qui existe en puissance 2- nm puissance dont on peut disposer.



Mathématiques



Concept appliqué en physique et chimie expliquant l’existence d’un champ de forces. Une force dérive d’un potentiel lorsque son travail est indépendant du chemin parcouru. Le potentiel est un scalaire.


Physicochimie - Physique - Thermodynamique



Potentiel d’acidité

Synonyme(s) : potentiel acide
Anglais : acidity potential
Espagnol : acidez potencial
Travail réversible à accomplir pour transférer un proton du système étudié dans un système de référence. Sa valeur est étroitement liée à celles des pH des deux milieux.

Concept désuet qui correspond à une mesure de l’acidité d’un milieu, autre que le pH.

Potentiel chimique

Anglais : chemical potential
Espagnol : potencial químico
Concept fondamental de la thermodynamique introduit par Gibbs, symbole µ, unité joule par mole (J mol-1). C’est l’enthalpie libre molaire partielle d’une espèce dans un milieu, grandeur reliée par une expression logarithmique à son activité dans les mêmes conditions. Cf thermodynamique. Signification profonde : tendance d’une substance à quitter son état thermodynamique par un processus physique ou chimique. Rationalise la réactivité chimique, les changements d’états physiques, de phases, à pression et température constantes. La loi d’action de masse en découle.


Potentiel de Donnan

Cf Donnan (potentiel de).


Potentiel électrique

Anglais : electric potential
Espagnol : potencial eléctrico
Potentiel dont dérive le champ électrique (au signe près).


Potentiel gravitationnel

Anglais : gravitational potential
Espagnol : potencial gravitatorio
Potentiel dont dérive le champ gravitationnel.


Potentiel d’hydrogène

Cf potentiel d’acidité.


Potentiel d’ionisation

Anglais : ionization potential
Espagnol : potencial de ionización
Travail nécessaire pour arracher, d’un atome, l’électron qui lui est le plus faiblement lié et le porter à l’infini. En l’occurrence, l’appellation « potentiel » résulte du fait que l’énergie nécessaire à l’arrachement est fournie par l’application d’un potentiel électrique connu. Ses valeurs suivent l’évolution progressive, dûment constatée, des propriétés des éléments, au sein de la classification périodique.


Potentiel de jonction

Cf potentiel de membrane.


Potentiel de membrane

Anglais : membrane potential
Espagnol : potencial de membrana
Différence de potentiel qui apparaît lorsqu’une membrane sépare deux solutions d’une même espèce se trouvant à des activités différentes. Propriété à la base du fonctionnement de certaines électrodes sélectives. -


Potentiel normal

Cf potentiel standard.


Potentiel d’oxydation

Anglais : oxidation potential
Espagnol : potencial de oxidación
Vocable désuet s’appliquant au potentiel standard des électrodes.

Cf potentiel d’oxydoréduction.


Potentiel d’oxydoréduction

Synonyme(s) : potentiel redox
Anglais : redox potential
Espagnol : potencial de óxido reducción
Potentiel d’une solution à l’équilibre, Cf équation de Nernst. Fonction des activités, à l’équilibre, des différents membres des couples redox présents. Sa valeur relative est mesurable à l’aide d’une électrode indicatrice couplée à une électrode de référence. Sa valeur absolue ne l’est pas. Est une mesure du pouvoir oxydant de la solution : plus la valeur est élevée plus la solution est oxydante et inversement.


Potentiel rédox

Cf potentiel d’oxydoréduction.


Potentiel standard

Synonyme(s) : potentiel normal
Anglais : standard potential
Espagnol : potencial tipo
Valeur du potentiel pris par une électrode lorsque les activités de ses formes oxydée et réduite ainsi que celles des espèces participant à la réaction redox sont égales à l’unité. C’est une constante dépendant exclusivement du système redox à température constante, déterminée une fois pour toutes par rapport à l’électrode standard à hydrogène dont le potentiel standard est pris conventionnellement égal à 0,0000 V, quelle que soit la température. Permet de prévoir, en première approximation, le sens d’une réaction redox, mais ne préjuge en rien de sa vitesse.


Potentiel thermodynamique

Synonyme(s) : potentiel d’énergie libre et d'enthalpie libre (désuet)
Anglais : thermodynamic potential
Espagnol : potencial termodinámico
Fonction d’un système thermodynamique permettant de trouver les conditions d’équilibre et d’évaluer les échanges avec l’extérieur. Exemple : une transformation isotherme et isobare présente un ΔG < 0 si elle est spontanée et un ΔG = 0 si l’équilibre est atteint.


Potentiel zêta (ζ)

Anglais : zeta potential
Espagnol : potencial zeta
Différence de potentiel entre la couche dense de Stern – Helmholtz et le liquide dans lequel la surface est plongée. Caractérise la charge de surface des colloïdes. Est déterminé indirectement par la mesure de la mobilité électrophorétique des colloïdes.


Physiologie



Le potentiel électrique au niveau d’une membrane biologique, ou différence de potentiel entre l’intérieur et l’extérieur d’une cellule, résulte des différences de concentration, de part et d’autre de la membrane, des ions auxquels elle est perméable. Ces différences de concentration sont maintenues par des pompes spécifiques et dépendent de l’ouverture ou de la fermeture de canaux ioniques sélectifs. Elles régissent l’excitabilité des cellules et leur réponse à des signaux transmis par des molécules endogènes ou exogènes et leurs récepteurs.

Pour chaque ion ou molécule chargée, le potentiel de membrane et les forces de diffusion résultant des différences de concentration, constituent le gradient électrochimique.

Potentiel d’action

Anglais : action potential
Espagnol : potencial de acción
Onde de dépolarisation qui parcourt la membrane des cellules excitables (neurones, fibres musculaires striées, cardiomyocytes), en réponse à un stimulus physique (photons sur les cellules rétiniennes, dépolarisation ou forces de pression au niveau des barorécepteurs ou de cisaillement sur une cellule endothéliale vasculaire...) ou chimique (gaz du sang sur les chimiorécepteurs, agoniste agissant sur un récepteur spécifique...).

Le potentiel d'action résulte de l’ouverture de canaux sodiques ou calciques (dépolarisation par entrée de charges positives) puis potassiques (repolarisation par sortie de charges positives). Cette inversion de la polarisation membranaire est un phénomène explosif du type « tout ou rien » lorsque la dépolarisation atteint un certain seuil, propagée de cellule à cellule par dépolarisation par catélectronus (courant dirigé en sens inverse de celui du courant propre). Sur les neurones, le phénomène se produit en salves de fréquence caractéristique porteuse d’information (influx nerveux). Sur les fibres musculaires striées et les cardiomyocytes, il déclenche la contraction.


Potentiel de repos

Anglais : resting potential
Espagnol : potencial de reposo
Différence de potentiel observée dans toute cellule vivante, non stimulée, induisant ou issue d’une polarisation négative de la face interne de la membrane. Sa valeur est caractéristique de chaque type cellulaire, par exemple de l’ordre de - 70 millivolts pour les neurones. Résulte de la répartition inégale des ions sodium, potassium et calcium, maintenue par le jeu des pompes ioniques membranaires.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres