Prunus

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 17 décembre 2015


Pharmacognosie



Étymologie : grec προύνη proúnê ou latin prūnus prunier
Nom générique de Rosaceae dont de nombreuses espèces et cultivars fournissent des fruits comestibles ; présence fréquente d’hétérosides cyanogènes dans divers organes (graine, feuille). Plusieurs espèces ont des emplois pharmaceutiques.

Prunus africana

Synonyme(s) : pygeum
Anglais : African plum tree ou pygeum
Espagnol : pruno africano ou ciruelo de Africa ou pygeum
P. africana (Hook. f.) Kalkm., basionyme Pygeum africanum Hook. f., Rosaceae, le prunier d’Afrique, est un grand arbre d’Afrique centrale et de Madagascar, encore dénommé à tort « pygeum » par référence à son basionyme. À partir de l’écorce, obtention d’un extrait lipido-stérolique contenant des phytostérols (sitostérol…), des acides triterpéniques (ursolique…) et des esters d’alcanols linéaires (n-docosanol…). Effet antiprolifératif de l'extrait mis en évidence sur les fibroblastes prostatiques de rats stimulés par le b-FGF (basic Fibroblast Growth Factor) et sur les fibroblastes et myofibroblastes issus de cultures cellulaires de prostate humaine, sans interférence avec l'activité hormonale de la sphère génitale mâle.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographie 01/2015, 1886 (écorce de).

Emploi de l’extrait dans des phytomédicaments indiqués en traitement des troubles mictionnels modérés liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate.


Prunus armeniaca

Anglais : apricot tree
Espagnol : albaricoquero
P. armeniaca L., l'abricotier, est un arbre dont l’amande est la principale matière première de l’huile de noyaux officinale (avec l’amande du pêcher, du cerisier et du prunier) ; le « noyau » de l’abricot et celui du fruit des autres Rosaceae fruitières, par la présence d’un hétéroside cyanogène, l’amygdaloside, peut être responsable d’intoxications de gravité variable, notamment chez l’enfant.


Prunus cerasus

Anglais : morello cherry tree
Espagnol : cerezo de morello
P. cerasus L., le griottier, ainsi que P. avium L., le merisier, anglais wild cherry tree espagnol cerezo silvestre intéressent la phytothérapie par leur pédoncule fructifère.

Pédoncule fructifère dit « queue de cerise », utilisé traditionnellement pour faciliter les fonctions d’élimination urinaire.


Prunus domestica

Synonyme(s) : prunier cultivé
Anglais : plum tree
Espagnol : ciruelo
P. domestica L., le prunier, est un arbre dont le fruit séché de certains cultivars (« pruneau ») renferme, outre des sucres et des acides-phénols, du sorbitol et des fibres ; effet favorable sur la consistance et le volume des selles observé en cas de constipation, avec une consommation suffisante de pruneaux (100 g/j).

Pruneau traditionnellement utilisé en traitement symptomatique de la constipation.


Prunus dulcis

P. dulcis L. (Mill.) D.A. Webb Cf amandier.


Prunus laurocerasus

P. laurocerasus L. Cf laurier.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres