Psyllium

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 17 décembre 2015


Pharmacognosie



Synonyme(s) : plantain psyllium ; herbe aux puces (nom vernaculaire)
Anglais : psyllium
Espagnol : zaragatona
Étymologie : grec ψύλλον psúllon ou ψύλλιον psúllion herbe aux puces
n. m. Terme désignant deux plantes herbacées voisines, des zones littorales sablonneuses du bassin méditerranéen, cultivées en Provence, Espagne, Maroc, appartenant au genre Plantago (Plantaginaceae) : P. afra L. et P. indica L. (= P. arenaria Waldst. et Kit. = P. psyllium L.). Présence dans la graine de 10-12 % d'un mucilage hétéroxylanique à action laxative mécanique par « effet de lest » ; également responsable d'une diminution de l'hyperglycémie postprandiale et d'une baisse modeste de la cholestérolémie.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographie 01/2008, 0858 (graine de).

Usage bien établi de la graine dans le traitement de la constipation et lorsqu’il est nécessaire d’obtenir des selles molles (intervention chirurgicale au niveau rectal ou anal, hémorroïdes, fissure anale). Ces graines doivent être ingérées avec une quantité suffisante de liquide afin d’éviter le risque de formation de bézoards.
En langue anglaise, le vocable « psyllium » est ambigu, car il désigne à la fois le psyllium au sens botanique du terme et une autre espèce, l’ispaghul,
P. ovata Forssk., dont la graine a une composition et des emplois semblables.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres