Répaglinide

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Répaglinide.

n. m. (DCI). Antidiabétique, par voie orale, appartenant à la famille des méglitinides. Il n'a pas la structure d'une sulfonylurée, mais paraît avoir le même mode d'action et est décrit comme sécrétagogue : il abaisse fortement la glycémie, en stimulant la sécrétion d'insuline par les cellules β des îlots pancréatiques. Il ferme les canaux potassiques ATP‑dépendants de la membrane des cellules β, via une protéine cible différente des autres sécrétagogues. Les cellules β sont ainsi dépolarisées, les canaux calciques s'ouvrent et l'entrée massive de calcium induit alors une sécrétion d'insuline.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 2135).

Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2, en monothérapie ou en bithérapie, associé à la metformine, dans le cas d’un contrôle insuffisant de l’hyperglycémie par le régime alimentaire, l’exercice physique, la perte de poids ou la metformine seule. Présente un risque d'hypoglycémie.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres