Réserpine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Pharmacognosie - Pharmacologie



Réserpine.

Anglais : reserpine
Espagnol : reserpina
n. f. (DCI). Alcaloïde indolomonoterpénique à squelette yohimbane présentant une fonction ester 3,4,5-triméthoxybenzoyle. Découverte en 1952 dans les racines de Rauvolfia serpentina (L.) Benth. ex Kurz (Apocynaceae), elle est depuis produite industriellement par extraction à partir des racines d'autres rauvolfias plus riches (R. vomitoria Afz.). Action pharmacologique par déplétion intraneuronale en catécholamines et en sérotonine à l'origine respectivement de ses propriétés antihypertensives d'une part, neuroleptiques et sédatives d'autre part. Ses nombreux effets indésirables (augmentation des sécrétions, somnolence, cauchemars, gynécomastie…) et contre-indications (ulcère gastro-duodénal, états dépressifs…) ont conduit à pratiquement abandonner son utilisation en thérapeutique.

Inscrite à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 0528).

Emploi très limité aujourd'hui (traitement de l'hypertension artérielle, en association avec le bendrofluméthiazide, un diurétique thiazidique).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres