Rifamycine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Pharmacognosie



Rifamycine.

Anglais : rifamycin
Espagnol : rifamicina
Étymologie : du film Rififi (titre anglais) de Jules Dassin (1955), grec μύκης múkês champignon
n. f. Terme générique désignant un groupe d'antibiotiques antibactériens naturels ou hémisynthétiques, possédant une structure de type ansamycine. Les premières rifamycines naturelles (rifamycine B, rifamycine SV...) ont été isolées dans les années 1950 à partir du milieu de fermentation d'une souche de l'actinomycète Amycolatopsis mediterranei (précédemment Streptomyces mediterranei, puis Nocardia mediterranei). Activité antibiotique due à l'inhibition de l'ARN polymérase bactérienne.

Indications, par voie générale, en particulier contre des infections à mycobactéries, surtout la tuberculose (rifampicine, rifabutine, rifapentine) et par voie locale contre des infections dues à des bactéries à Gram positif ou négatif.

La rifamycine sodique, DCI, anglais
rifamycin (sodium salt), espagnol rifamicina (sal sódica), sel monosodique de la rifamycine SV, est obtenue à partir d' A. mediterranei, soit directement à partir de certaines souches mutantes, soit par hémisynthèse à partir de la rifamycine B naturelle. Elle est indiquée par voie locale dans le traitement d'infections à bactéries sensibles (conjonctivite, kératite et ulcère cornéen d’origine bactérienne, otite chronique infectieuse).
La rifamycine sodique est inscrite à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2017, 0432).


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres