Rodenticide

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : rodenticide
Espagnol : rodonticide
Étymologie : latin rodere ronger et caedere tuer
n. m. Substance destinée à lutter contre les rongeurs. Les rongeurs sont très difficiles à éliminer car ils négligent très souvent les appâts qui leur sont présentés. Un bon appât doit ainsi être inodore et insipide, même à des concentrations létales. Il doit également avoir un effet retard. Les plus utilisés sont des anticoagulants dérivés de la 4-hydroxycoumarine (warfarine ou coumaphène, bromadiolone, difenacoum…) et de l'indane-1,3-dione (chlorophacinone diféthialone, diphacinone…).

Les rodenticides sont le plus souvent des anti-vitamines K. En raison de leur longue demi-vie, la mort survient à la suite de phénomènes hémorragiques auxquels les rongeurs sont particulièrement sensibles. Certains phosphures métalliques, d'aluminium, de calcium, de magnésium comme fumigant seulement, et de zinc sont introduits directement dans les appâts. Des produits comme l'alpha-naphtylthiourée, ou bien la strychnine, le chloralose et l'arsenic, qui sont des convulsivants provoquant rapidement la mort, après spasmes musculaire puis coma, ont été utilisés, mais comme il n'existe pas d'antidote, leur vente a été interdite. Tous les produits autorisés doivent être manipulés avec précaution en raison de leur toxicité pour l'Homme.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres