Romarin

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Pharmacognosie



Synonyme(s) : encensier (nom vernaculaire)
Anglais : rosemary
Espagnol : romero
Étymologie : latin rōs rosée et mărīnus marin, de mer, qui est cité par Pline, Ovide et Virgile sous le vocable ros marinus ou rosmarinus, le romarin, littéralement rosée marine
n. m. Arbrisseau vivace touffu, polymorphe (Rosmarinus officinalis L., Lamiaceae ex-Labiées) originaire des pays du pourtour méditerranéen où il est cultivé. Feuille et sommité fleurie renferment des flavonoïdes, des acides-phénols (acide rosmarinique…), des diterpènes phénoliques (carnosol, acide carnosique…) et une huile essentielle de composition variable dont deux chimiotypes sont décrits par la Pharmacopée européenne : type « Espagne » (constituants principaux : cinéole, camphre, α-pinène, camphène) et type « Maroc et Tunisie » (constituants principaux : cinéole, α-pinène, camphre) ; d’autres chimiotypes sont également connus. Propriétés cholérétiques et hépatoprotectrices, spasmolytiques, anti-inflammatoires, antioxydantes, stimulantes du SNC.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographies 01/2013, 1560 et 01/2008, 1846 (huile essentielle de).

Emploi traditionnel de la feuille pour le soulagement d’états dyspeptiques et de troubles spasmodiques légers du tractus gastro-intestinal ; en usage local, en décoction ajoutée à l’eau du bain, comme traitement adjuvant de douleurs bénignes musculaires ou articulaires ainsi que de troubles circulatoires périphériques mineurs. Indications traditionnelles identiques pour l’huile essentielle ; prudence recommandée dans l’utilisation de celle-ci en usage interne (neurotoxicité potentielle liée à la présence de camphre). Emploi condimentaire et dans l’industrie agroalimentaire (propriétés antioxydantes et conservatrices). Utilisation importante pour l’extraction de l’huile essentielle.
En cosmétologie, l’huile essentielle est utilisée comme matière première aromatique en parfumerie, notamment masculine, et, dans certains autres produits cosmétiques, comme substance parfumante, voire, du fait de ses propriétés antiseptiques, comme conservateur naturel.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres