Ronce

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Étymologie : latin rŭmex rumex ou petite oseille [plante], espèce de dard
n. f. Nom de plantes appartenant au genre Rubus, sous-famille des Rosoideae, famille des Rosaceae, ordre des Rosales et constituant un ensemble de plus de 500 espèces en France, souvent de diagnose difficile. Ce sont des arbrisseaux indigènes (ronces) à tiges munies d'aiguillons. Les feuilles pennatiséquées et à segments dentés portent des épines sur les nervures principales et les fruits drupacés noir-bleuâtre sont des agglomérats.



Pharmacognosie



Ronce commune

Synonyme(s) : ronce des haies
Anglais : common blackberry ou blackberry
Espagnol : zarzamora
n. f. Arbrisseau épineux vivace (Rubus fruticosus L., = R. plicatus Weihe & Nees, Rosaceae), très commun et envahissant dans les régions tempérées, dont le fruit, comestible, porte le nom de mûre (ou mûre sauvage ou parfois mûron). Présence dans la feuille d’acides organiques (citrique, malique…), de flavonoïdes et de tanins (ellagitanins) ; propriétés astringentes et modestement antidiarrhéiques.

Emploi traditionnel de la feuille en traitement symptomatique des diarrhées légères (voie orale) ; dans les manifestations subjectives de l’insuffisance veineuse et dans la symptomatologie hémorroïdaire (voie orale et usage local) ; pour le traitement des petites plaies après lavage abondant et comme antalgique dans les affections de la cavité buccale et/ou du pharynx (en usage local).
Ne pas confondre la mûre, nom donné au fruit de la ronce, avec la véritable mûre qui est le fruit du mûrier (
Morus spp., Moraceae). À noter également que le framboisier, Rubus idaeus L., est parfois nommé ronce du mont Ida.
En cosmétologie, l’extrait obtenu à partir des feuilles est utilisé dans des produits cosmétiques pour ses propriétés astringentes.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres