Salvinorine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Pharmacognosie - Pharmacologie



Groupe 4-Salvinorine.png

Anglais : salvinorin
Espagnol : salvinorina
Étymologie : latin Salvia divinorum sauge divinatoire, suffixe –ine
n. f. Terme générique désignant un ensemble de diterpènes de type néoclérodane mais, dans la pratique, se référant à la salvinorine A, très puissant hallucinogène présent dans les feuilles de la sauge divinatoire (Salvia divinorum Epling & Játiva, Lamiaceae) ; propriété s’expliquant en particulier par un effet agoniste sélectif des récepteurs aux opioïdes de type κ, sans action sur les récepteurs sérotoninergiques 5-HT2A. À fortes doses, l’effet psychédélique et « dissociatif » atypique (sensation de détachement du réel et de sortie de son propre corps), d’apparition rapide et de courte durée par inhalation du produit fumé, est à l’origine d’une utilisation « récréative » qui s’est développée depuis le début du XXIe siècle, du fait notamment d’une culture facile de la plante.

Une législation plus ou moins restrictive, variable selon les pays, concernant l’importation, la vente et/ou la possession de la salvinorine A et de la feuille de sauge divinatoire a été mise en place dans un certain nombre d’États ; en France, elles sont inscrites toutes deux depuis août 2010 sur la liste A des substances vénéneuses.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres