Sanguisorbe

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 29 juin 2017


Pharmacognosie



Synonyme(s) : sanguisorbe officinale ; grande pimprenelle (nom vernaculaire)
Anglais : great burnet
Espagnol : sanguisorba ou pimpinela mayor
Allemand : Wiesenknopf
Étymologie : latin sanguĭs sang et sorbēre absorber
n. f. Herbacée vivace par un rhizome (Sanguisorba officinalis L., Rosaceae), commune dans les lieux humides de tout l’hémisphère nord ; fleurs rouge sombre, dépourvues de corolle, groupées en épis courts. Présence dans les parties souterraines de tanins, majoritairement ellagiques ; également d’acides-phénols, de flavanols et de substances triterpéniques dont certaines sont cytotoxiques. Propriétés dues principalement aux tanins (astringentes, antidiarrhéiques, hémostatiques, antiseptiques).

Inscrite à la Pharmacopée Européenne, monographie 04/2008, 2385 corrigé 9.2 (racine de).

Utilisation en médecine populaire en cas de diarrhée légère et comme hémostatique en usage local. L’étymologie de la sanguisorbe peut avoir pour origine ses propriétés hémostatiques, à moins qu’elle ne vienne de la couleur de ses fleurs.
La sanguisorbe (« grande pimprenelle ») ne doit pas être confondue avec la pimprenelle (ou « petite pimprenelle »),
Sanguisorba minor Scop., = Poterium sanguisorba L., Rosaceae, dont les organes souterrains ou la plante entière, riches en tanins, ont les mêmes emplois que la sanguisorbe.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres