Schistosomose

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 13 janvier 2016
Synonyme(s) : bilharziose
Anglais : schistosomosis
Espagnol : esquistosomosis
Étymologie : grec σχιστός skhistós fendu, séparé et σῶμα sỗma, génitif σῶματος sỗmatos, corps, suffixe –ose maladie
n. f. Nom générique de maladies parasitaires provoquées par plusieurs espèces du genre Schistosoma, fréquentes dans les pays tropicaux, atteignant plusieurs centaines de millions de malades. Les signes cliniques varient selon la phase de cette pathologie :
  • Phase de contamination, avec prurit aux points de pénétration des furcocercaires puis généralisé ;
  • Phase d'invasion, qui survient trois semaines plus tard avec céphalées, fièvre, toux, douleurs abdominales ;
  • Phase d'état, cinq à six semaines après la contamination avec somnolence, encéphalite, ralentissement psychomoteur, diarrhées muco-sanglantes, hépatomégalie et hyperéosinophilie.

Il existe trois formes principales de la maladie.



Schistosomose artérioveineuse

Synonyme(s) : schistosomose sino-japonaise
Anglais : schistosomiasis arteriovenous
Espagnol : esquistosomiasis arteriovenosa
Due à S. japonicum et S. mekongi, maladie aiguë ou chronique du foie et de l'intestin, endémique en Asie, insidieuse et longue (éruption cutanée, fièvre, dysenterie, selles muco-sanglantes, douleurs épigastriques, hépatite aiguë, anémie sévère...). Réservoir animal.

Diagnostic par observation des œufs dans les selles.


Schistosomose intestinale

Anglais : intestinal schistosomiasis
Espagnol : esquistosomiasis intestinal
Due à S. mansoni (Afrique, Amérique du Sud, Antilles,), caractérisée par une éruption papuleuse avec prurit, émission de selles sanglantes, nausées, hyperéosinophilie, hépatomégalie, cirrhose, atteinte des poumons. Les œufs sont localisés dans la paroi de l'intestin, le foie, la rate.


Schistosomose vésicale

Synonyme(s) : schistosomose urinaire, hématurie du Cap, hématurie d'égypte
Anglais : vesical schistosomiasis
Espagnol : esquistosomiasis vesical
Due à S. hæmatobium présent dans des eaux douces (marigots, rivières d'Afrique et du Moyen-Orient). Les furcocercaires pénètrent par voie transcutanée et, après transport par la circulation générale, provoquent une atteinte de la vessie se traduisant par une hématurie microscopique, des douleurs, une polyurie, puis une cirrhose hypertrophique.

Diagnostic par l'observation d'œufs embryonnés dans l'urine et par examens immunologiques.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres