Sensibilité

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 23 février 2015
Anglais : sensitivity
Espagnol : sensibilidad
Étymologie : grec ῥάχις rhákhis, génitif ῥάχιδος rhákhidos, épine dorsale, ἀν– an– an– privatif, et αἴσθησις aísthesis sensibilité)
n. f. Aptitude à réagir plus ou moins vite à quelque chose.



Chimie analytique



Aptitude d'un instrument de mesurage ou d'une méthode à détecter de petites variations de paramètres, de nature physicochimique ou biologique. La sensibilité d'une méthode ou d'un instrument de mesure est le rapport H du signal mesuré x et de la valeur de la propriété à mesurer c, soit : H = dx / dc. Elle est exprimée en terme de différentielle car le signal x varie avec la concentration c : elle est la pente de la courbe x = f (c).

La sensibilité d'une méthode a longtemps été confondue avec sa limite de détection.


Épidémiologie - Santé publique



La sensibilité d'un signe clinique, d'un test de dépistage ou d'un examen biomédical, par exemple, est sa capacité à identifier les sujets atteints d'une maladie ou d'une anomalie donnée. Elle s'évalue, par rapport à un test de référence, et s'exprime par le pourcentage des sujets réellement atteints de la maladie, chez qui le résultat du test ou de l'examen est positif.


Physiologie - Psychologie



Capacité d'un organisme vivant de réagir à une stimulation externe ou interne.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres