Seuil

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2015
Anglais : threshold
Espagnol : umbral
Étymologie : latin sŏlĕa sandale, semelle placée sous la plante des pieds, garniture de sabot, entraves, sorte de plancher, sole ou sabot des animaux
n. m. Base d’une porte, entrée, début.



Chimie analytique



Seuil de détection

Cf limite de détection.

Seuil de quantification

Synonyme(s) : limite de quantification
Anglais : limit of quantitation (LOQ)
Espagnol : límite de cuantificación
Plus petite quantité d’une substance à examiner pouvant être dosée, dans les conditions expérimentales décrites, avec une fidélité et une exactitude définies. Le seuil de détection dépend du rapport entre la valeur du signal analytique de l’échantillon et celle des fluctuations du signal du blanc. Ainsi, lorsque le signal analytique n’est pas supérieur à k fois la valeur des fluctuations du blanc, il est impossible de détecter le signal analytique avec certitude. En appelant Sbl la moyenne du signal du blanc et sbl sa déviation standard, le signal le plus faible détectable dû à l’analyte Sm est donné par la relation :
Sm = Sbl + ksbl
et le seuil de quantification SQ par la relation :
SQ = (Sm – Sbl) / m
où m est la pente de la droite de sensibilité de la méthode (S = mc + Sbl) et c les concentrations de l’analyte servant à calibrer cette dernière. À noter l’arbitraire régnant sur la valeur de k. La valeur de k la plus couramment la plus souvent retenue est 3.


Cosmétologie - Santé publique



Seuil de préoccupation toxicologique

Anglais : threshold of toxicological concern (TTC)
Espagnol : umbral de preocupación toxicológica
Notion utilisée principalement dans le domaine alimentaire et, plus récemment, en cosmétologie pour l'évaluation du risque, pour la santé humaine, lié à de faibles niveaux d'exposition à une substance dont la toxicité n'a pas été spécifiquement évaluée, mais qui présente une structure chimique similaire à celle de substances pour lesquelles de nombreuses données toxicologiques sont disponibles. Ainsi, lorsque la structure chimique d'une substance est connue, le risque éventuel, pour la santé, peut être évalué sur la base de seuils (appelés valeurs TTC) déterminés pour des substances présentant une structure chimique et une probabilité de toxicité similaires. En adoptant une approche de précaution, trois grandes catégories de toxicité ont été déterminées : faible, modérée et élevée. Si l'exposition humaine à une substance est inférieure à la valeur TTC, la probabilité d'effets nocifs est considérée comme très faible.


Pharmacologie



Dose ou concentration à partir de laquelle une substance produit un effet décelable.


Physiologie



Valeur limite (intensité, durée…) pour laquelle un stimulus produit un effet et, au-dessous de laquelle, aucun phénomène ne se produit (par exemple seuil acoustique, seuil électrique…). Le seuil rénal est la concentration d'une substance endogène ou exogène, dans le plasma, au-dessus de laquelle cette substance est excrétée par le rein. Les substances "à seuil" (par exemple glucose) sont réabsorbées par les tubules rénaux, par opposition aux substances "sans seuil" (par exemple urée).

Seuil d’audition

Pour un auditeur donné et à une fréquence déterminée, niveau minimal de pression acoustique efficace qui produit une sensation sonore.


Seuil d’audition douloureuse

Pour un auditeur donné et à une fréquence déterminée, niveau minimal de pression acoustique efficace qui produit une sensation de douleur dans l’oreille.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres