Silymarine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 04 avril 2017


Pharmacognosie - Pharmacologie



Anglais : silymarin
Espagnol : silimarína
Étymologie : grec σίλυϐον sílubon chardon et mărīnus marin, latin Silybum marianum chardon-Marie, plante dans laquelle cette substance a été isolée, suffixe –ine
n. f. Substance active des fruits (akènes) du chardon-Marie (Silybum marianum [L.] Gaertn., Asteraceae) ; mélange de plusieurs dihydroflavonolignanes (communément désignés par flavonolignanes), dont la silibinine majoritaire, résultant de l'addition d'un alcool à squelette phénylpropanique (C6-C3) sur un 2,3-dihydroflavonol (C6-C3-C6). Propriétés antioxydantes marquées (piégeage des radicaux libres, inhibition de la peroxydation des lipides). Activité anti-hépatotoxique, expérimentalement démontrée, par protection du foie vis-à-vis de différents toxiques (amanite phalloïde, tétrachlorure de carbone...) et vis-à-vis du paracétamol. Faible biodisponibilité de la silymarine, augmentée par incorporation dans des nanoformulations.

L'efficacité clinique, dans des pathologies hépatiques telles que l'intoxication phalloïdienne et les hépatites virales ou d'origine alcoolique, n'a cependant pas été jusqu'à présent clairement établie.
Cf chardon-Marie et silibinine.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres