Sphingomonas

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Protéobactéries de la famille des sphingomonadaceae, ordre des Sphingomonadales, définies, en 1990, sur la base d'une séquence ARN 16 S et la présence d'ubiquinone 10 comme source respiratoire et de glycosphingolipides dans l'enveloppe cellulaire. Parmi la trentaine d'espèces identifiées, Sphingomonas paucimobilis (anciennement Pseudomonas paucimobilis) est responsable de divers types d'infections chez l'Homme, en particulier chez les sujets immunodéprimés. Il s'agit d'un bacille Gram négatif, non sporulé, aérobie strict, peu mobile avec un seul flagelle polaire ; il possède une catalase et une oxydase, produisant un pigment caroténoide non diffusible (nostoxanthine) donnant une couleur jaune aux colonies. Germe présent dans l'environnement naturel (sol, eaux douces...), il a été retrouvé dans divers prélèvements biologiques (sang, crachat, urine, plaie, bile...). C’est un pathogène opportuniste, hôte des locaux et matériels hospitaliers, responsable d'infections nosocomiales, imputables le plus souvent à des sources d'eau contaminées.

Sphingomonas paucimobilis est généralement sensible aux aminoglycosides, carbapénèmes, tétracyclines, chloramphénicol et cotrimoxazole. Il est généralement résistant aux pénicillines et aux céphalosporines de première génération à cause de la production d'une bêta-lactamase chromosomique. Cependant, la sensibilité aux céphalosporines de troisième génération et aux fluoroquinolones est variable.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres