Substance

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 05 mars 2017
Anglais : substance
Espagnol : sustancia
Étymologie : latin substantĭa substance, être, essence, existence, réalité d’une chose, soutien, support, aliments, nourriture, moyens de subsistance, biens, fortune
n. f. Matière dont une chose est formée.



Chimie



Désigne une espèce définie, naturelle ou de synthèse (constituée de molécules toutes semblables à elles-mêmes).


Chimie analytique - Chimie thérapeutique - Pharmacologie



Substance active

Synonyme(s) : principe actif (désuet)
Anglais : active substance
Espagnol : principio activo
Composante pharmacologiquement active d’un médicament donnant à ce médicament sa capacité et sa spécificité pour traiter ou prévenir une maladie.

Parmi les substances actives produites ou traitées en vue d’obtenir une qualité particulière, on distingue le plus souvent, dans le commerce, les substances actives enrobées qui se composent de particules de la substance enrobées d’un ou plusieurs excipients appropriés. Ces excipients doivent alors satisfaire aux exigences de leur monographie lorsqu’elle existe ou satisfaire à des spécifications approuvées, lorsqu’il n’y a pas de monographie correspondante. On trouve également dans le commerce les substances actives granulées qui présentent des particules de taille et/ou de formes spécifiées, produites par granulation, directement à partir de la substance ou par utilisation d’un ou plusieurs excipients appropriés.

Substance active pléiotrope

Anglais : active pleiotropic substance
Espagnol : principio activo pleiotrópico
Substance active développée afin d’associer au sein d’une structure chimique unique plusieurs activités biologiques complémentaires, voire synergiques, pour le traitement d’une pathologie.


Substance apparentée

Anglais : related substance
Espagnol : sustancia relacionada
Impureté organique déclarée, identifiée, voire spécifiée ou qualifiée, susceptible de se trouver dans une substance active pour laquelle la monographie correspondante de la Pharmacopée européenne exprime des exigences auxquelles l’impureté doit répondre, afin de garantir que la substance active est de qualité appropriée à la fabrication de toutes les formes pharmaceutiques dans lesquelles elle peut être utilisée.


Substance chimique de référence de la Pharmacopée Européenne (SCR)

Anglais : European pharmacopoeia chemical reference substance
Espagnol : sustancia química de referencia de la Farmacopea Europea
Composé chimique ou mélange de composés qui a été établi, pour servir d’étalon, dans un dosage, un essai d’identification ou un essai de pureté tels qu’ils sont prescrits dans une monographie (de la Pharmacopée européenne).


Substance proactive

Synonyme(s) : prodrogue
Anglais : prodrug
Espagnol : prophármaco
Toute substance, douée ou non d’activité thérapeutique, qui se transforme dans l’organisme en une substance active ou plus active.


Substance de référence

Cf étalon de référence.


Substance pour usage pharmaceutique

Anglais : substance for pharmaceutical use
Espagnol : sustancias para uso farmacéutico
Substance organique ou inorganique, quelle qu’elle soit, utilisée en tant que substance active ou excipient pour la production de médicaments destinés à un usage humain ou vétérinaire. Les substances, pour usage pharmaceutique, peuvent être obtenues à partir de sources naturelles ou produites, par extraction, à partir de matières premières, par fermentation ou par synthèse.

Sauf mention contraire ou restriction explicite (dans les monographies), toute substance, pour usage pharmaceutique, est de qualité appropriée à la fabrication de toutes les formes pharmaceutiques dans lesquelles elle peut être utilisée.


Cosmétologie



Elément chimique et/ou ses composés à l'état naturel ou obtenu(s) par un processus de fabrication, pouvant comprendre tout additif nécessaire pour en préserver la stabilité et toute impureté résultant du processus mis en œuvre, à l'exclusion de tout solvant qui peut être séparé sans affecter la stabilité de la substance ou modifier sa composition (Règlement cosmétique européen).


Droit de la santé



Substance dangereuse

Anglais : dangerous substance
Espagnol : sustancia peligrosa
Substance ou mélange classé comme dangereux en raison de ses effets sur la santé ou de ses effets physiques par des dispositions européennes (Règlement (CE) n°1272/2008 du 16 décembre 2008) et nationales (Art. L. 1342-2 du Code de la Santé publique).

Sont considérés comme tels les substances ou mélanges explosibles, comburants, inflammables, toxiques, nocifs, corrosifs, irritants, sensibilisants, cancérogènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction ou dangereux pour l’environnement. Les règles de classement, d’emballage et d’étiquetage de ces substances et mélanges sont définies par le règlement européen précité ou, en tant que de besoin, par des textes réglementaires pris en application des textes communautaires.

Substance vénéneuse

Anglais : poisonous substance
Espagnol : sustancia venenosa
Dénomination générale d'un ensemble de substances ou préparations comprenant les stupéfiants, les psychotropes et les produits ou médicaments susceptibles de présenter des risques directs ou indirects pour la santé et nécessitant une surveillance médicale (Article L. 5132-5 et L. 5132-6 du Code de la Santé publique). Les substances vénéneuses sont réparties en trois listes :
- la liste I comprenant les médicaments présentant les risques les plus élevés pour la santé,
- la liste II regroupant les médicaments susceptibles de présenter directement ou indirectement un danger pour la santé
- la liste des stupéfiants et psychotropes.
Ces listes sont établies, sur proposition du Directeur général de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), par arrêté du ministre chargé de la Santé. Lorsqu'un médicament contient plusieurs substances ou préparations relevant d'un classement différent, il est soumis au régime le plus strict, selon l'ordre décroissant : stupéfiant, liste I, liste II (Article R. 5132-1 du Code de la Santé publique).

Un médicament peut ne pas être soumis à la réglementation des substances vénéneuses bien qu'il en contienne lorsque les doses et les concentrations sont suffisamment faibles ou qu'il est utilisé pendant une durée de traitement très brève. Il bénéficie alors de l'exonération. La liste de médicaments et produits exonérés, pour lesquels sont précisées les formes ou voies d'administration, la composition, les doses ou concentrations maximales, voire la durée maximale de traitement, est fixée, sur proposition du directeur général de l’ANSM, après avis de l'Académie nationale de Pharmacie, par arrêté du ministre chargé de la santé (Article R. 5132-2 du Code de la santé publique). Les médicaments comportant des substances vénéneuses sont soumis à une prescription médicale obligatoire et à des règles de dispensation spécifiques.


Neurosciences



Substance noire

Cf substantia nigra.


Pharmacie galénique



Substance auxiliaire

Anglais : auxiliary substance
Espagnol : sustancia auxiliar
Synonyme d'excipient.


Pharmacognosie



Substance naturelle

Synonyme(s) : produit naturel
Anglais : natural substance ou natural product
Espagnol : sustancia natural ou principio natural ou producto natural
Lato sensu, expression désignant toute substance d'origine naturelle issue d’un organisme vivant (animal, végétal, microorganisme...) ou non (règne minéral) et constituée, soit d’un mélange de composés (par exemple une huile essentielle qui est un mélange complexe comportant le plus souvent plusieurs dizaines de molécules), soit, cas actuellement le plus habituel, d’une molécule pure, de nature organique, plus rarement minérale.
Stricto sensu, cette expression s’applique plutôt à des molécules organiques produites par des organismes vivants et de « faible » masse moléculaire (par opposition à des macromolécules telles que l’ADN, l’ARN, les protéines...).
Plusieurs centaines de milliers de molécules naturelles sont aujourd’hui connues, d’origine essentiellement terrestre, mais désormais aussi de plus en plus fréquemment marine : se caractérisant par une très grande diversité chimique (structures très simples ou d’une extrême complexité), elles se rattachent souvent, par leur biosynthèse, à quelques grandes familles de composés naturels (terpènes, polyacétates, alcaloïdes...).

Les substances naturelles ont été, sont actuellement et resteront très certainement demain, à la base de la découverte de nombreux médicaments. Elles intéressent alors la pharmacie, soit par elles-mêmes pour leur activité pharmacologique propre (par exemple, la ciclosporine, la morphine, la vancomycine), soit comme matière première pour l’obtention de substances actives hémisynthétiques (par exemple, la diosgénine et le β-sitostérol, sources de stéroïdes utilisés en thérapeutique, la thébaïne source de naloxone et de buprénorphine), soit enfin comme modèles structuraux sources d'inspiration conduisant à la découverte de substances actives entièrement synthétiques (par exemple, la quinine et la cocaïne à l’origine, respectivement, de la classe des quinoléines antipaludiques et de celle des anesthésiques locaux de synthèse).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres