Système

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 10 février 2015
Anglais : system
Espagnol : sistema
Étymologie : grec σύστημα sústêma réunion en un seul corps de plusieurs objets ou de plusieurs parties d’un objet, ensemble, total, masse, constitution politique, système philosophique, du verbe συνίστηµι sunístêmi placer ensemble, réunir, rassembler
n. m. Combinaison d'éléments réunis pour obtenir un résultat.



Anatomie - Physiologie



Système lymphatique

Anglais : lymphatic system
Espagnol : sistema linfático
Système complexe, constitué de l'ensemble des vaisseaux et ganglions lymphatiques, mais également d'organes y jouant un rôle important tels que la rate, le thymus, le cercle lymphoïde de Waldeyer, les amygdales pharyngées, laryngées, linguales et palatines et le MALT (tissu lymphoïde associé aux muqueuses).

Emprunté par les cellules cancéreuses ou des parasites, de type filaire, pour leur dissémination dans l'organisme et voie par laquelle est absorbée une partie des médicaments administrés par voie rectale.

Système rénine-angiotensine (SRA)

Anglais : renin angiotensin system
Espagnol : sistema renina-angiotensina
Ensemble des mécanismes par lesquels sont régies la formation et la dégradation de l'angiotensine II. C'est l'un des principaux systèmes de régulation de la pression artérielle et de l'homéostasie hydro-osmotique.

Cf angiotensine, rénine.


Système réticulo-endothélial

Synonyme(s) : système réticulohistiocytaire
Anglais : reticuloendothelial system, macrophage system
Espagnol : sistema retículo-endotelial, sistema fagocítico mononuclear
Expression peu usitée pour désigner l'ensemble des cellules, de type monocyte et macrophage, présentant une activité phagocytaire et impliquées dans la réaction immunitaire en s’adaptant à l’organe qui les héberge : macrophages alvéolaires, cellules de Kupffer, cellules gliales de la microglie, cellules de Langerhans, ostéoclastes.


Assurance Qualité



Système qualité

Anglais : quality system
Espagnol : sistema de calidad
Ensemble constitué de l'organisation, des procédures, des processus et des moyens nécessaires à la gestion de la qualité, depuis l'établissement de la politique qualité jusqu'à l'amélioration continue de la performance




Hématologie



Système antihémophilique

Anglais : antihemophilic system
Espagnol : sistema antihemofílico
Ensemble de facteurs (IXa, VIIIa plasmatiques, facteur III plaquettaire) assurant l'activation du facteur X.

Cf facteur antihémophilique.

Système contact

Anglais : contact system
Espagnol : sistema contacto
Ensemble de facteurs (XII, kallicréine, kininogène de haute masse moléculaire) assurant l'activation du facteur XI, première étape de la coagulation sanguine par la voie intrinsèque.


Neurosciences



Système nerveux

Anglais : nervous system
Espagnol : sistema nervioso
Ensemble tissulaire formé par les neurones et les cellules gliales. Les neurones sont organisés en réseaux reliés à des organes des sens ou à des effecteurs musculaires ou sécréteurs, par des nerfs, avec des centres distribués dans des ganglions, chez les invertébrés, rassemblés dans le cerveau et la moelle épinière, chez les vertébrés. Le système nerveux autonome ou végétatif, ou mieux viscéral, composé de deux ensembles, le plus souvent antagonistes, système sympathique et parasympathique, contrôle les fonctions respiratoire, cardiaque, circulatoire, par le jeu de voies sensorielles et de voies motrices, ou assure la régulation des activités automatiques rythmiques, par exemple au niveau du cœur. Il intervient également dans le contrôle de glandes exocrines et endocrines. La régulation de l'activité du tractus digestif est aussi assurée par des plexus entériques.


Pharmacie galénique



Système de délivrance des médicaments (SDM)

Anglais : drug delivery system
Espagnol : sistema de administración de fármacos
Forme galénique ou dispositif médical visant à améliorer le rapport bénéfice/risque d'un médicament (par rapport à celui obtenu avec une forme dite conventionnelle), grâce à la maîtrise de la cinétique, du moment ou du site de libération de la ou des substances actives, dans l'organisme (Cf délivrance, mise à la disposition et LDA). De tels systèmes sont dits à libération modifiée (par rapport à celle assurée par la forme conventionnelle correspondante et par la même voie).

Système de délivrance des médicaments à vitesse de libération contrôlée

Anglais : drug delivery system for controlled release rate
Espagnol : sistema de administración de fármacos a velocidad de liberación controlada
SDM permettant la maîtrise de la vitesse de libération de la ou des substances actives 1- à libération accélérée SDM permettant d'obtenir une libération plus rapide que la forme conventionnelle correspondante. Cf comprimé soluble, dispersible, orodispersible, effervescent, granulé effervescent, lyophilisat oral 2- à libération différée SDM permettant d'obtenir une libération retardée par rapport à celle obtenue avec la forme conventionnelle correspondante Cf comprimé et granulé gastro-résistants 3- à libération prolongée SDM permettant d'obtenir, grâce à une maîtrise de la vitesse de libération, une action pharmacologique à durée plus longue que celle obtenue avec la forme conventionnelle correspondante. La maîtrise de la vitesse de libération est assurée par le contrôle d'un processus physique (diffusion, osmose, gélification…), chimique (échange d'ions, biodégradation…) voire électrochimique (réaction rédox provoquant le changement de la charge, de la conductivité et du volume d'un polymère) 3.1- matriciel SDM formé d'une structure solide (matrice homogène ou comportant de fins capillaires) au sein de laquelle est dispersée la substance active. La matrice est dite inerte (matière plastique inerte, insoluble dans l'eau et plus ou moins poreuse ou perméable), hydrophile ou gélifiable (polymères hydrocolloïdes de haut poids moléculaire, très visqueux et non digestibles) ou encore lipidique (glycérides, acides et alcools gras et leurs esters, cires, huiles hydrogénées). La délivrance de la substance active, à partir de ce type de systèmes, est régie par les équations d'Higuchi lorsque la libération est contrôlée par la diffusion. D'autres mécanismes peuvent également intervenir : le gonflement du polymère, l'érosion du système matriciel par dissolution, hydrolyse chimique ou hydrolyse enzymatique 3.2- osmotique SDM dans lequel la substance active est logée à l'intérieur d'un compartiment entouré d'une membrane semi-perméable. Après administration, le milieu aqueux pénètre dans le compartiment ; une pression osmotique positive s'instaure dans ce dernier et la substance active est libérée à travers un orifice ou des pores créés par le départ d'un agent « porosigène ». A noter que le premier médicament osmotique proposé, un comprimé, a été dénommé « pompe osmotique élémentaire» par la société qui les inventa. De multiples formes de comprimés, d'implants et de pompes osmotiques ont été proposées pour les voies orale et parentérale, mais aussi rectale et vaginale. Le principal avantage de ces systèmes est une libération constante, dictée par la solubilité et la masse molaire de la substance active. La libération est peu influencée par le milieu environnant. Elle devient indépendante des propriétés de la substance active si cette dernière est remplacée par un agent osmotique logé dans un second compartiment 3.3- réservoir SDM dans lequel la substance active est incluse à l'intérieur d'un compartiment (réservoir) entouré d'une membrane. La délivrance de la substance active, après administration, a lieu par diffusion à travers la membrane ; elle peut être modulée en jouant sur le coefficient de partage et la diffusibilité de la substance ainsi que sur la nature et l'épaisseur de la membrane.


Système de délivrance des médicamentsà libération locospécifique

Anglais : drug delivery system for locospecifique release
Espagnol : sistema de administración de fármacos de liberación específica
SDM conçu pour délivrer une substance active au niveau d'un site donné de l'organisme, par exemple estomac ou côlon. 1- à libération côlonique, précurseur pharmacologique ou SDM intelligent sensible au pH ou aux enzymes du côlon 2- à rétention gastrique SDM muco-adhésif, conçu pour adhérer au mucus de l'estomac ou SDM flottant conçu pour flotter à la surface du liquide stomacal 3- implantable Cf implant biodégradable 4- transdermique Cf SDM transdermique.


Système de délivrance des médicamentsà libération séquentielle

Anglais : drug delivery system for sequential release
Espagnol : sistema de administración de fármacos de liberación secuencial
SDM permettant la délivrance de quantités déterminées d'une même substance active à des moments différents 1- activé par une énergie extérieure SDM à partir duquel la libération est mue par une force magnétique, ultrasonore…) pouvant être appliquée à des moments appropriés 2- pluricompartimental SDM fait de plusieurs compartiments différents. Exemple : SDM chez lequel la substance active, au sein d'un comprimé, est incluse dans plusieurs couches séparées par des enrobages appropriés. Cf comprimé multicouche. Autre exemple : micropuce faite d'un polymère biorésorbable comprenant un grand nombre de réservoirs recouverts de membranes, toutes en polymère résorbable mais différant par leur nature et leur épaisseur. Cf puce 3- pluriparticulaire SDM fait de particules ou de granulés délivrant leur substance active à des moments différents. Exemple : gélule contenant des particules ou granulés différemment enrobés, les uns libérant immédiatement la substance active, les autres la libérant ensuite plus lentement.


Système de délivrance des médicaments à structuration in situ

Anglais : drug delivery system structuring in situ
Espagnol : sistema de administración de fármacos de estructuración in situ
SDM dont la structure (organisation) change au contact du site de son administration 1- autoémulsionnable (SDMAE) , anglais self emulsifying drug delivery system (SEDDS), espagnol sistema autoemulsionable de administración de fármacos, SDM fait d'un mélange isotrope d'huiles, de tensioactifs et d'une ou plusieurs substances actives, capable de former une émulsion après introduction dans une phase aqueuse tel qu'un liquide digestif. Améliore la biodisponibilité des substances lipophiles 2- micro-autoémulsionnable (SDMMAE), anglais self micro emulsifying drug delivery system (SMEDDS), espagnol sistema auto microemulsionable de administración de fármacos, SDM fait d'un mélange isotrope d'huiles, de tensioactifs, de cosolvants hydrophiles et d'une ou plusieurs substance(s) active(s), capable de former une micro-émulsion, après introduction dans une phase aqueuse tel qu'un liquide digestif. Améliore la biodisponibilité des substances lipophiles 3- nano-autoémulsionnable (SDMNAE), anglais self nano emulsifying drug delivery system (SNEDDS), espagnol sistema auto nanoemulsionable de administración de fármacos, SDM fait d'un mélange isotrope d'huiles, de tensioactifs, de cosolvants hydrophiles et d'une ou plusieurs substance(s) active(s), capable de former une nano-émulsion après introduction dans une phase aqueuse tel qu'un liquide digestif. Améliore la biodisponibilité des substances lipophiles.


Système de délivrance des médicaments bioadhésif

Anglais : bioadhesive drug delivery system
Espagnol : sistema bioadhesivo de administración de fármacos
SDM capable de se fixer, par bioadhésion, à une surface biologique. Lorsqu'il est destiné à une action locale, un tel système permet de prolonger l'effet thérapeutique. Lorsqu'il est destiné à une action systémique, il peut permettre d'accroître la biodisponibilité, en prolongeant le séjour de la substance active au niveau de son site d'absorption. Exemples : SDM transdermiques, comprimés, hydrogels, micro- et nanoparticules bioadhésifs.


Système de délivrance des médicaments flottant

Anglais : floating drug delivery system
Espagnol : sistema flotante de administración de fármacos
SDM dont le temps de séjour dans un site de l'organisme, en l'occurrence l'estomac, est prolongé grâce à l'utilisation d'excipients dont la densité est inférieure à celle du liquide stomacal, par exemple gélule contenant un mélange de polymères hydrophiles gonflant au contact de l'eau et de lipides. Le système flotte en surface du bol alimentaire tant que celui-ci est retenu dans l'estomac et libère progressivement la substance active qu'il véhicule.


Système de délivrance des médicaments intelligent

Anglais : intelligent drug delivery system
Espagnol : sistema inteligente de administración de fármacos
SDM capable de répondre de façon spécifique, rapide et réversible à un stimulus externe, tel que le pH, la température, la lumière, les ultrasons, un champ magnétique, un champ électrique, la présence d'ions ou d'un analyte, en délivrant une substance active. Les systèmes dits intelligents sont aussi dénommés « systèmes élégants », « systèmes sensibles à l'environnement » ou encore « systèmes sensibles à un stimulus (stimulisensibles) » 1- autorégulé SDM intelligent capable de répondre au stimulus d'un analyte biologique. Exemple : SDM capable de délivrer de l'insuline, suite à une augmentation du taux sanguin de glucose (glycémie). Sont proposés, notamment, dans le cas de cet exemple : des SDM informatisés avec pompe et biocapteur sensible au glucose ; des systèmes sensibles au pH contenant de la glucose-oxydase provoquant un abaissement du pH, en cas d'augmentation du taux de glucose, par oxydation de ce dernier en acide glucuronique 2- barosensible SDM intelligent mu par une pression telle la pression de vapeur. Exemple : SDM formé de deux compartiments séparés par une paroi mobile : l'un contenant une solution de la substance active, l'autre contenant un liquide vaporisable à la température corporelle. 3- électrosensible SDM intelligent mû par une énergie électrique. Exemple : implant utilisant un polymère conducteur permettant de délivrer une substance active, sur demande, grâce à une stimulation électrique externe. Certains polymères intrinsèquement conducteurs (par exemple les dérivés de polypyrrole) sont susceptibles de subir des réactions rédox réversibles et maîtrisables. Un changement de leur état rédox entraîne des modifications simultanées de leur charge électrique, de leur conductivité et de leur volume. Ces modifications peuvent être exploitées pour agir sur la vitesse de libération de la substance active. La stimulation électrique de cette dernière est assurée par l'entremise d'électrodes, selon différents modes : tension pulsée, courant pulsé ou voltamétrie cyclique. Autre exemple : micropuce comprenant un grand nombre de réservoirs recouverts par une fine membrane d'or qui peut être dissoute par un signal électrique. Cf puce 4- enzymosensible SDM intelligent à partir duquel la délivrance de la substance active est assurée par une enzyme localisée au niveau de la cible visée 5- ionosensible SDM intelligent à partir duquel la délivrance de la substance active est assurée par l'environnement ionique 6- magnétosensible SDM intelligent sensible à un champ magnétique. De nombreux systèmes ont été proposés, par exemple des systèmes matriciels contenant, à côté de la substance active, de petites sphères magnétiques. La délivrance de la substance active est maîtrisée par un champ magnétique 7- photosensible SDM intelligent sensible à la lumière. Exemples : liposomes ou systèmes matriciels contenant des éléments photosensibles 8- sensible au pH SDM intelligent sensible au pH. Exemples : formes conventionnelles (comprimés, granulés) pourvues d'un enrobage sensible au pH, SDM matriciels pH-sensibles, liposomes ou précurseurs pharmacologiques sensibles au pH 9- sonosensible SDM intelligent sensible aux ultra-sons. Exemple : SDM sensible à une élévation de température provoquée par les ultra-sons 10- thermosensible SDM intelligent sensible à la température. Exemple : SDM dont la texture (par exemple liquide ou gel), le gonflement, la solubilité ou la stabilité changent de façon brusque et importante avec la température. La libération de la substance active peut être contrôlée, par exemple, à l'aide d'une hyperthermie locale provoquée, par exemple, par des ultrasons ou un champ magnétique. Exemples : gels thermosensibles, magnétoliposomes thermosensibles.


Système de délivrance des médicaments modulaire

Synonyme(s) : SDM par assemblage de modules
Anglais : modular drug delivery system
Espagnol : sistema modular de administración de fármacos
SDM solide obtenu en deux étapes : préparation, par compression, de disques (modules contenant une ou plusieurs substances actives et un ou plusieurs excipients) formés d'une base convexe et d'une base concave ; assemblage des modules par emboîtement. De tels systèmes peuvent être utilisés pour tenir séparées plusieurs substances actives. Ils offrent aussi, en jouant sur la composition des modules ou sur leur mode d'emboîtement, la possibilité d'obtenir différents profils de libération : normale, retardée, prolongée.


Système de délivrance des médicaments intra-utérin

Anglais : intrauterine drug delivery system
Espagnol : sistema intrauterino (de administración de fármacos)
SDM conçu pour être introduit dans l'utérus afin d' y libérer une substance active généralement de façon prolongée (par exemple un progestatif à usage contraceptif).


Système de délivrance des médicaments intravaginal

Anglais : intravaginal drug delivery system
Espagnol : sistema intravaginal (de administración de fármacos)
SDM conçu pour être introduit dans le vagin afin, généralement, d'y exercer une action locale, par exemple le déclenchement du travail.


Système de délivrance des médicaments muco-adhésif

Anglais : mucoadhesive drug delivery system
Espagnol : sistema mucoadhesivo (de administrción de fármacos)
SDM capable de se fixer, par muco-adhésion, à une muqueuse.


Système de délivrance des médicaments stimulisensible

Cf SDM intelligent.


Système de délivrance des médicaments sursaturant

Anglais : supersaturating drug delivery system SDDS
Espagnol : sistema supersaturado de adminsitración de fármacos
SDM permettant d'obtenir, dans un milieu donné, une concentration en substance active supérieure à la solubilité à l'équilibre. La solubilité, dite cinétique (transitoire), est donc supérieure à la solubilité thermodynamique. Si la solution sursaturée, ainsi formée, peut exister à l'état métastable, pendant un laps de temps suffisant au site d'absorption, notamment par la présence d'un inhibiteur de précipitation, la vitesse d'absorption et la biodisponibilité du médicament peuvent s'en trouver accrues. L'approche de la sursaturation, visant à augmenter la biodisponibilité des substances actives très peu solubles, a été exploitée, depuis les années 1960, dans le domaine transdermique et fait, aujourd'hui, l'objet d'intenses recherches pour la voie orale.

Le système sursaturant est souvent aussi dénommé « système sursaturé » ou « système sursaturable » anglais supersaturated system, supersaturable, expressions qui reflètent moins la notion de sursaturation du milieu récepteur.


Système de délivrance des médicaments transdermique

Synonyme(s) : patch transdermique
Anglais : transdermal drug delivery system (TDS)
Espagnol : sistema transdérmico ou parche transdérmico
Selon la Pharmacopée européenne, SDM de type réservoir ou matriciel qui, maintenu sur la peau grâce à un adhésif, permet d'administrer une substance active sur une surface limitée, de la libérer à vitesse constante, pendant plusieurs heures voire plusieurs jours, et de maintenir un taux plasmatique efficace et stable pendant la durée d'utilisation.

En cosmétologie sont utilisés, par exemple des patchs amincissants renfermant des extraits végétaux et de la caféine et des patchs non-occlusifs dont l’objectif est d’extraire des impuretés de la peau qui s’éliminent lors du retrait du patch (par exemple patchs purifiants anti points noirs).


Système de délivrance des médicaments transdermique avec micro-aiguilles

Anglais : microneedle patch
Espagnol : parche transdérmico con microagujas
SDM pourvu d'un réseau de micro-aiguilles pour favoriser le passage de la substance active (par exemple oligonucléotide, vaccin…) au travers du stratum corneum.


Métrologie



Système international d’unités (SI)

Anglais : international system of units
Espagnol : sistema internacional de unidades
Système cohérent d’unités, adopté universellement. Il est construit à partir des sept grandeurs de base SI, indépendantes les unes des autres du point de vue dimensionnel, qui sont :
1- la longueur (symbole de la grandeur : l, nom de l’unité le mètre, symbole de l’unité : m),
2- la masse (symbole de la grandeur : m, nom de l’unité le kilogramme, symbole de l’unité : kg),
3- le temps (symbole de la grandeur : t, nom de l’unité la seconde, symbole de l’unité : s),
4- le courant électrique (symbole de la grandeur : I, nom de l’unité l’ampère, symbole de l’unité : À),
5- la température thermodynamique (symbole de la grandeur : T, nom de l’unité le degré Kelvin, symbole de l’unité : K),
6- la quantité de substance (symbole de la grandeur : n, nom de l’unité mole, symbole de l’unité : mol),
7- l’intensité lumineuse (symbole de la grandeur : Iv, nom de l’unité la candela, symbole de l’unité : cd).

Les unités des autres grandeurs, appelées unités dérivées, se déduisent des relations entre grandeurs. Elles sont exprimées par des opérations mathématiques invoquant les unités de base. Il importe de ne pas confondre, d’une part, les noms et les symboles des grandeurs physiques et, d’autre part, les noms et les symboles des unités. Il est fortement recommandé de n’utiliser que des unités SI, sauf exceptions dûment justifiées. Pour les unités de radioactivité, Cf radioactivité.


Physicochimie



Système colloïdal

Anglais : colloidal system
Espagnol : sistema coloidal
(DCI). Solution contenant une substance colloïdale ou colloïde. Sa principale caractéristique est l’existence, en son sein, de particules plus grandes que les molécules usuelles, mais pas assez pour être décelées avec un microscope optique ordinaire.

Système cristallin

Anglais : crystal system
Espagnol : sistema cristalino
Classement des cristaux, sur la base de leurs caractéristiques de symétrie. Un système cristallin regroupe tout cristal caractérisé par la présence d'éléments de symétrie minimaux. Il existe 7 systèmes cristallins dans l'espace tridimensionnel : triclinique, monoclinique, orthorhombique, tétragonal, trigonal, hexagonal, cubique.


Système électrochimique lent

Synonyme(s) : système irréversible
Anglais : irreversible system
Espagnol : sistema irreversible
Système dans lequel les activités des 2 membres d'un couple électroactif ne suivent pas la relation de Nernst.


Système électrochimique rapide

Synonyme(s) : système réversible
Anglais : reversible system
Espagnol : sistema reversible
Système dans lequel les activités des 2 membres d'un couple électroactif obéissent à l’équation de Nernst.



Physique - Thermodynamique



Système superparamagnétique

Anglais : superparamagnetic system
Espagnol : sistema superparamagnético
Ensemble de petites particules, ferro- ou ferrimagnétiques, de taille nanométrique. Comme l’aimantation globale d’une particule peut fluctuer d’autant plus facilement que la particule est petite, par franchissement thermique d’une barrière d’énergie, ces systèmes présentent un magnétisme fluctuant dont les fréquences augmentent très rapidement avec la température. Leur nom provient du fait qu’on peut les considérer comme des « super-moments » en phase paramagnétique (la phase d’un ferromagnétique au-delà de la température de Curie, où les moments magnétiques atomiques ne sont plus ordonnés, mais fluctuants).

Système thermodynamique

Anglais : thermodynamic system
Espagnol : sistema termodinámico
Portion de l’univers que l’on étudie. Usuellement, est complètement défini par la connaissance de quatre variables d’état observables : sa composition, sa pression, son volume et sa composition.


Santé publique



Système d’information

Anglais : information system
Espagnol : sistema de información
Ensemble organisé de ressources (personnels, matériels, logiciels et procédures) permettant de collecter, de traiter, de stocker et de diffuser de l’information (sous forme de données, textes, images, sons, etc.) dans et entre les organisations.

Dans le domaine de la santé, la protection des données médicales à caractère personnel implique le respect du secret médical et des règles de confidentialité (définition limitative des personnes ayant accès aux données). Les systèmes d’information, notamment la conservation des données sur support informatique et leur transmission par voie électronique, doivent être conformes à des référentiels d’interopérabilité et de sécurité approuvés par arrêté du ministre chargé de la santé après avis de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Article L. 1110-4-1 du Code de la santé publique).

Système national des données de santé (snds)

Anglais : national health data system
Espagnol : sistema nacional de datos de salud
Allemand : nationales System für Gesundheitsdaten
Système d’information qui rassemble les données de santé à caractère personnel recueillies à titre obligatoire et destinées aux services ou aux établissements publics de l’État ou des collectivités territoriales ou aux organismes de sécurité sociale. Il a pour finalité la mise à disposition de ces données à des fins de recherche, d’étude ou d’évaluation présentant un caractère d’intérêt public, dans le respect de la loi relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Les traitements réalisés à cette fin ne peuvent avoir ni pour objet ni pour effet de porter atteinte à la vie privée des personnes concernées. Sauf disposition législative contraire, ils ne doivent en aucun cas avoir pour fin l’identification directe ou indirecte de ces personnes. L’accès à ces données est ouvert à tous (personnes physiques, institutions, services publics, organismes de presse, etc.) sous réserve du respect de ces principes (Articles L. 1460-1 et suivants du Code de la santé publique).

Références et annexes :
https://www.snds.gouv.fr



Système de santé

Anglais : health-care system
Espagnol : sistema de salud
Selon l’OMS, ensemble des organisations, des institutions et des ressources dont le but est d’améliorer la santé.

La plupart des systèmes de santé nationaux sont composés d’un secteur public, d’un secteur privé, et parfois d’un secteur traditionnel et d’un secteur informel. Les systèmes de santé remplissent principalement quatre fonctions essentielles : la prestation de services, la création de ressources, le financement et la gestion administrative.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres