A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Ténapanor

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 27 septembre 2019
Ténapanor.

n. m. (DCI). Petite molécule dimérisée (structure dichlorométhyl-tétrahydroisoquinoléinyl-benzènesulfonamide), inhibiteur de l’échangeur sodium-hydrogène NHE3 (sodium–hydrogen exchanger 3). Cet antiport Na+/H+, présent majoritairement à la surface du pôle apical des cellules épithéliales des entérocytes et du tubule proximal du néphron, joue un rôle majeur dans l’homéostasie de l’eau et du Na+.
Le ténapanor, en inhibant NHE3, diminue l’absorption du sodium d’origine alimentaire et favorise la sécrétion urinaire. Concomitamment, il semble entraîner une diminution sélective de l’absorption de phosphates.

Indiqué dans le traitement de patients souffrant du syndrome du côlon irritable (ou colopathie fonctionnelle) avec constipation ; il augmente le péristaltisme intestinal et atténue les douleurs abdominales.
Le ténapanor fait actuellement l'objet d'essais cliniques de phase III pour la prise en charge de l’hyperphosphatémie chez les patients atteints d'insuffisance rénale sous dialyse.