Toux

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Anglais : cough
Espagnol : tos
Étymologie : latin tussis toux
n. f. Réaction volontaire ou involontaire se déclenchant après une inspiration suivie d'une contraction forte et soudaine de la cage thoracique se produisant simultanément à la fermeture de la glotte. Le relâchement de celle‑ci provoque une sortie rapide de l'air comprimé dans les poumons, avec pour effet d'entraîner la couche superficielle constituée par le fluide du mucus bronchique ainsi que les particules éventuellement inhalées.

Peut survenir de manière isolée, répétée ou paroxystique pour des raisons multiples, par exemple après l'inhalation de polluants atmosphériques, de fumées, de particules en suspension dans l'air ou à la suite d'un passage d'aliments ou reflux du contenu gastrique dans la partie supérieure de la trachée, en réponse à une irritation bronchique causée par une infection virale ou bactérienne, au cours de la coqueluche sous forme de quinte, en cas de bronchite chronique, comme effet indésirable d'un traitement par exemple par les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine.
Cf BPCO, bronchite, coqueluche, quinte.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres