Ulipristal (acétate d')

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 23 octobre 2017
Ulipristal (acétate d').

n. m. (DCI). Stéroïde de synthèse dérivé de la nor‑19‑progestérone, modulateur très sélectif et de haute affinité pour les récepteurs de la progestérone, induisant un décalage de l'ovulation. Il a une affinité minimale ou nulle pour les récepteurs des androgènes, des œstrogènes et des minéralocorticoïdes. Il exerce un effet direct sur l'endomètre et sur les fibromes, en réduisant leur taille par le biais de l'inhibition de la prolifération cellulaire et l'induction de l'apoptose.

Inscrit sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS.

L'ulipristal (non soumis à prescription médicale obligatoire depuis avril 2015) est indiqué, par voie orale, dans la contraception d'urgence, dans les 120 heures (5 jours) suivant un rapport sexuel non protégé ou en cas d'échec d‘une méthode contraceptive, et dans le traitement préopératoire des fibromes utérins. Des hépatites fulminantes ont été signalées dans cette dernière indication.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres