A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Vécuronium (bromure de)

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 23 novembre 2015
Vécuronium (bromure de).

n. m. (DCI). Aminostéroïde, à fonction ammonium quaternaire, qui bloque la transmission de l'influx entre la terminaison nerveuse motrice et le muscle strié en se fixant, par compétition avec l'acétylcholine, sur les récepteurs nicotiniques de la plaque motrice du muscle. Il diffère d'autres agents myorelaxants, comme le suxaméthonium, par son caractère non dépolarisant et ne provoque aucune fasciculation musculaire.

Inscrit sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS et à la Pharmacopée Européenne (monographie 07/2013, 1769).

Indication, comme adjuvant de l'anesthésie générale, pour provoquer le relâchement musculaire et faciliter l'intubation endotrachéale, au cours d'interventions chirurgicales ou en réanimation.