Vasoconstricteur

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : vasoconstrictor
Espagnol : vasoconstrictor
Étymologie : latin vās vase, vaisseau, pot et constrictus resserré, compact
adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance qui produit une vasoconstriction. Un vasoconstricteur est utilisé en thérapeutique - par voie parentérale, pour rétablir la pression artérielle en cas de collapsus vasculaire, dans les états de choc, - par voie orale, parentérale ou nasale, comme antimigraineux, - en administration locale, comme hémostatique d’urgence et comme décongestionnant, en particulier en ORL et en ophtalmologie.

On utilise notamment : 1- l’adrénaline, la noradrénaline et autres amines à propriétés sympathomimétiques, naturelles (dopamine) ou de synthèse (synéphrine, néosynéphrine, métaraminol, tuaminoheptane, ainsi que naphazoline et dérivés de l’imidazoline), d’action moins brutale et plus maniables ; 2- certains alcaloïdes de l’ergot ou leurs analogues et dérivés synthétiques ou semi-synthétiques, dont l’indication est maintenant limitée, en raison de leurs effets indésirables, au traitement de la crise de migraine (ergotamine, dihydroergotamine, par voie parentérale ou nasale) ou aux hémorragies de la délivrance et du post-partum après césarienne (méthylergométrine) ; 3- les triptans, vasoconstricteurs artériels antimigraineux, agonistes sérotoninergiques sélectifs des récepteurs 5-HT1B/1D. Cf triptan.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres