Vectorisation

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : targeting delivery
Espagnol : vectorización
Étymologie : latin vectŏr celui qui traîne, celui qui transporte, passager sur un navire, cavalier
n. f. Opération qui consiste à associer une substance active (petite molécule, protéine, ADN des gènes ou antisens, ARN) à un vecteur (moléculaire, particulaire ou viral) de façon à améliorer sa distribution vers un site ou une cible déterminés. Le but peut être de protéger la substance active de la dégradation, d'améliorer sa solubilité dans le cas d'une substance hydrophobe, de lui permettre de franchir des barrières biologiques, dans le cas des substances polaires ou des macromolécules (protéines, acides nucléiques) ou de diminuer sa toxicité (par exemple, dans le cas des médicaments antitumoraux).

Nombreuses applications en vaccination, en thérapie génique, en chimiothérapie anticancéreuse et en cosmétologie, notamment.
Cf vecteur.




Pharmacie galénique



Vectorisation active

Anglais : active vectorization
Espagnol : vectorización activa
Vectorisation obtenue avec des vecteurs de troisième génération, dont le devenir est guidé par un pilotage ou dont la sensibilité à un stimulus physique ou chimique (changement de pH, de force ionique, de température) fait que la substance active est libérée en un site spécifique.

Vectorisation passive

Anglais : passive vectorization
Espagnol : vectorización pasiva
Vectorisation obtenue avec des vecteurs de première génération, dont le devenir est uniquement lié à leur structure particulaire, ou de deuxième génération, dont le devenir est lié notamment à leurs caractéristiques de surface (effet EPR).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres