Modifier Publication : Adrénergique

Aller à : Navigation, rechercher

Vous n'êtes pas autorisé(e) à modifier cette page, pour les raisons suivantes :

  • L’action que vous essayez de réaliser n’est permise qu’aux utilisateurs des groupes : Utilisateurs, Correcteurs, Redacteurs, Responsable-Maintenance, Redacteurs-Groupe_1, Redacteurs-Groupe_2, Redacteurs-Groupe_3, Redacteurs-Groupe_4, Redacteurs-Groupe_5, Redacteurs-Groupe_6, Redacteurs-Groupe_7, Redacteurs-Groupe_8, Redacteurs-Groupe_9, Redacteurs-Groupe_10, Redacteurs-Groupe_11, Redacteurs-Groupe_12, Redacteurs-Groupe_13, Redacteurs-Groupe_14, Redacteurs-Groupe_15, Redacteurs-Groupe_16, Redacteurs-Groupe_17, Redacteurs-Groupe_18, Redacteurs-Groupe_19, Redacteurs-Groupe_20, Redacteurs-Groupe_21, Redacteurs-Groupe_22, Redacteurs-Groupe_23, Redacteurs-Groupe_24, Redacteurs-Groupe_25, Redacteurs-Groupe_1bis, Redacteurs-Groupe_5b, Redacteurs-Groupe_5m, Redacteurs-Groupe_15bis.
  • Vous n'avez pas la permission de modifier les pages de l'espace de noms « Page ».

Adrénergique dans l'espace Rédaction
Anglais : adrenergic
Espagnol : adrenérgico
Étymologie : latin ad vers, à (idée générale de mouvement), près de, chez (sans idée de mouvement), jusqu’à (sens temporel), pour, en vue de, comme suite à par suite de, environ et rēnes reins, lombes, dos grec ἐνέργεια enérgeia force force suffixe -ique
adj. Qualifie une propriété ou une substance mettant en jeu l’adrénaline ou la noradrénaline, c'est à dire tout produit naturel ou de synthèse qui oriente la transmission neurohumorale synaptique dans le même sens que ces 2 hormones. Ainsi l’adrénaline, la dopamine qui agissent directement, alors que d’autres provoquent indirectement la libération de noradrénaline, par exemple l'éphédrine). Certains agissent plus spécifiquement sur les récepteurs α-1, essentiellement post-synaptiques, d’où un effet hypertenseur, vasoconstricteur ou décongestionnant (en particulier nasal), alors que ceux à effet α-2, telle la méthyl-DOPA sont antihypertenseurs.
D’autres agissent plus spécifiquement sur les récepteurs β, avec un effet analeptique cardiaque et bronchodilatateur. Lorsqu’ils dérivent de l’adrénaline, ils se différencient des composés à effet α dominant par l’allongement et la ramification de la chaîne azotée (exemple isoprénaline).

Cf adrénaline, noradrénaline, adrénergie.


Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler