Alpha-synucléine

    Dernière modification de cette page le 22 juin 2017
    Synonyme(s) : α-synucléine
    Anglais : alpha-synuclein
    Espagnol : α-sinucleína, alfa-sinucleína
    Allemand : α-Synuclein, α-Synuklein
    Étymologie : grec συν– sun– syn– préfixe signifiant réunion dans un même lieu ou le même moment, communauté d’action, rassemblement, latin nŭclĕus amande de la noix et de fruits à coquille, noyau, pépin, suffixe –ine, pour protéine
    n. f. Protéine de 140 acides aminés, de la famille des synucléines (α-, β- et γ-synucléines). Abondante dans le cerveau humain, l'α-synucléine est essentiellement localisée dans les terminaisons présynaptiques des neurones.
    Chez l’Homme, l’alpha-synucléine existe, à l’état normal, sous forme soluble et semble jouer un rôle important dans le développement normal des fonctions cognitives. Lors de certaines maladies neurodégénératives (regroupées sous le nom de « synucléopathies »), l’alpha-synucléine soluble monomérique forme des agrégats appelés « corps de Lewy »  ou encore des fibrilles. Ces différentes isoformes migrent d’un neurone à l’autre, imposent leur conformation aux alpha-synucléines non agrégées, conduisant à une dégénérescence progressive et irréversible dont les manifestations pathologiques varient d’une synucléopathie à l’autre. Cf alpha-synucléopathie.

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 22 juin 2017, à 19:01