Amandier

    Dernière modification de cette page le 18 janvier 2016


    Pharmacognosie



    Anglais : almond
    Espagnol : almendro
    Étymologie : grec ἀμυγδάλη amugdálê amande
    n. m. Petit arbre (Prunus dulcis (Mill.) D.A. Webb, variétés dulcis et amara, Rosaceae) fournissant les amandes. Les graines des deux variétés fournissent l’huile d’amande utilisée en cosmétologie et en dermatologie (propriétés adoucissantes, hydratantes et cicatrisantes en cas d’inflammation cutanée).

    L’huile d’amande est inscrite à la Pharmacopée Européenne, monographies 01/2010, 1064 (raffinée) et 01/2015, 0261 (vierge).

    Dans la variété amara, fournissant les amandes amères, présence d’un hétéroside cyanogène, l’amygdaloside, se décomposant après hydrolyse en glucose, aldéhyde benzoïque et acide cyanhydrique.


    Cosmétologie



    L’huile d’amande douce est utilisée en cosmétologie comme émollient pour la peau.

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 18 janvier 2016, à 18:46