Antispasmodique

    Dernière modification de cette page le 29 avril 2017
    Anglais : antispasmodic
    Espagnol : antiespasmódico
    Étymologie : grec άντί anti opposé à et σπασμός spasmes contraction, spasme
    adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance utilisée pour traiter les spasmes ou contractions intenses des muscles lisses viscéraux, principalement digestifs ou génito-urinaires.
    On distingue les antispasmodiques musculotropes qui agissent directement sur les fibres musculaires lisses (par exemple phloroglucinol) et les anticholinergiques (par exemple scopolamine, tiémonium) qui inhibent les effets muscariniques de la stimulation des nerfs parasympathiques cholinergiques.

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 29 avril 2017, à 12:02