A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Modifier Publication : Asciminib

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous ne pouvez pas modifier cette page, pour les raisons suivantes :

  • L’action que vous essayez de réaliser n’est permise qu’aux utilisateurs d’un des groupes : Utilisateurs, Correcteurs, Redacteurs, Responsable-Maintenance, Redacteurs-Groupe_1, Redacteurs-Groupe_2, Redacteurs-Groupe_3, Redacteurs-Groupe_4, Redacteurs-Groupe_5, Redacteurs-Groupe_6, Redacteurs-Groupe_7, Redacteurs-Groupe_8, Redacteurs-Groupe_9, Redacteurs-Groupe_10, Redacteurs-Groupe_11, Redacteurs-Groupe_12, Redacteurs-Groupe_13, Redacteurs-Groupe_14, Redacteurs-Groupe_15, Redacteurs-Groupe_16, Redacteurs-Groupe_17, Redacteurs-Groupe_18, Redacteurs-Groupe_19, Redacteurs-Groupe_20, Redacteurs-Groupe_21, Redacteurs-Groupe_22, Redacteurs-Groupe_23, Redacteurs-Groupe_24, Redacteurs-Groupe_25, Redacteurs-Groupe_1bis, Redacteurs-Groupe_5b, Redacteurs-Groupe_5m, Redacteurs-Groupe_15bis.
  • Vous n’avez pas la permission de modifier les pages de l’espace de noms « Page ».

Asciminib selon Groupe 22
Asciminib.

n. m. (DCI). Molécule de synthèse, premier inhibiteur allostérique de la protéine tyrosine kinase BRC-ABL1, protéine de fusion chimère codée par le gène BCR-Abelson (chromosome de Philadelphie). Contrairement aux inhibiteurs de kinases qui occupent le site de liaison du cofacteur ATP, l’asciminib se loge dans la poche myristate, dans la région C-terminale du domaine de la kinase. Le cycle pyrazole stabilise l’arrimage par une liaison hydrogène avec le groupe carbonyle de l’acide glutamique E481 et par un contact hydrophobe avec la thréonine T453 ; l’atome de chlore contacte, via des forces de van der Waals, les résidus I508, V487 et L448, dans le fond de la poche myristate. Ainsi, l’asciminib est actif par inhibition de la kinase de cellules leucémiques devenues résistantes, par mutation, aux inhibiteurs visant le site ATP (par exemple, l’imatinib)).

Il est indiqué, par voie orale, dans le traitement des leucémies myéloïdes chroniques, dont les cellules portent le chromosome de Philadelphie (cellules Ph+).
Références et annexes :
Schneeweiss-Gleixner M,Byrgazov K, Stefanzi G, Berger D, Eisenwort G, et al. CDK4/CDK6 inhibition as a novel strategy to suppress the growth and survival of BCR-ABL1T3157+ clones in TKI-resistant CML. EBiomedicine 50(2019) : 111–121.DOI: https://doi.org/10.1016/j.ebiom.2019.11.004



Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler