Aspergillus

    Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
    Étymologie : latin aspergillum goupillon, aspersoir
    Genre dont les espèces sont mitotiques (asexuées) et dont les conidiophores se présentent sous la forme de filaments capités, portant un ensemble de phialides qui produisent d’innombrables conidies. Il s’agit d’anamorphes d’espèces relevant des Trichocomaceae (Onygenales, Ascomycota).

    Leurs implications sont considérables, tant dans la vie quotidienne (allergies, moisissures néfastes ou bénéfiques, fermentations alimentaires, etc) que dans le domaine des biotechnologies (A. niger est utilisé, sous toutes sortes de génotypes éventuellement transgéniques, dans une multitude d’applications de grande importance pratique, parfois pharmaceutiques ou médicinales).

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 18 avril 2017, à 11:17