A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Autotransfusion

De acadpharm
Révision datée du 12 janvier 2016 à 12:40 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 16 avril 2015
Synonyme(s) : tranfusion autologue
Anglais : autotransfusion ou autologus transfusion
Espagnol : autotransfusión ou transfusión autóloga
Étymologie : grec ἀύτος aútos de soi-même, latin transfūsio action de transvaser, apport étranger, mélange
n. f. Transfusion d'un sujet avec son propre sang. Processus utilisé pour un patient qui doit subir une intervention chirurgicale programmée, potentiellement hémorragique. Le prélèvement est effectué dans les semaines qui précèdent l’acte opératoire ; le sang est conservé jusqu’au jour de l’intervention puis transfusé en cas de besoin. Au cours d'une intervention chirurgicale, on peut employer aussi le sang du malade épanché par hémorragie après l’avoir traité convenablement (filtration, addition d'anticoagulants...).

La transfusion autologue, qui limite le risque de contamination, est quasiment abandonnée depuis le développement de la sécurité transfusionnelle ; on lui préfère la transfusion homologue.