Modifier Publication : Benzopyrène

Aller à : Navigation, rechercher

Vous n'êtes pas autorisé(e) à modifier cette page, pour les raisons suivantes :

  • L’action que vous essayez de réaliser n’est permise qu’aux utilisateurs des groupes : Utilisateurs, Correcteurs, Redacteurs, Responsable-Maintenance, Redacteurs-Groupe_1, Redacteurs-Groupe_2, Redacteurs-Groupe_3, Redacteurs-Groupe_4, Redacteurs-Groupe_5, Redacteurs-Groupe_6, Redacteurs-Groupe_7, Redacteurs-Groupe_8, Redacteurs-Groupe_9, Redacteurs-Groupe_10, Redacteurs-Groupe_11, Redacteurs-Groupe_12, Redacteurs-Groupe_13, Redacteurs-Groupe_14, Redacteurs-Groupe_15, Redacteurs-Groupe_16, Redacteurs-Groupe_17, Redacteurs-Groupe_18, Redacteurs-Groupe_19, Redacteurs-Groupe_20, Redacteurs-Groupe_21, Redacteurs-Groupe_22, Redacteurs-Groupe_23, Redacteurs-Groupe_24, Redacteurs-Groupe_25, Redacteurs-Groupe_1bis, Redacteurs-Groupe_5b, Redacteurs-Groupe_5m, Redacteurs-Groupe_15bis.
  • Vous n'avez pas la permission de modifier les pages de l'espace de noms « Page ».

Benzopyrène selon Groupe 9
Anglais : benzopyrene
Espagnol : benzopireno
Étymologie : du mot benzoin substance résineuse extraite de Styrax benzoin, arbre de Sumatra, utilisée dans la préparation de l’acide benzoïque ; moyen français (de 1340 à 1611) benjoin, espagnol benjuí, portugais beijoin, italien benzoi, arabe لبان جاوي lubān jāwī encens de Java, grec πῦρ pûr, génitif πυρός purós, feu, suffixe -ène insaturation, double liaison
n. m. Carbure aromatique à cinq noyaux phényle condensés. Il existe plusieurs isomères ; le plus répandu est le benzo[α]pyrène. Présent dans les goudrons de houille, les fumées et tous les produits de pyrolyse, le benzopyrène est le paradigme des hydrocarbures aromatiques polycycliques cancérogènes. Il est métabolisé par des cytochromes P450 (principalement 1A1) en dérivés époxydes et ol-époxydes qui réagissent avec les protéines et les acides nucléiques. Le benzo[α]pyrène est mutagène et cancérogène pour l’homme (cancer des goudronneurs et des ramoneurs par exemple). Le benzopyrène est également un puissant inducteur enzymatique.


Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler