A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Coccidioïdes immitis : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
(Mise à jour date de révision)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
|VM_Date_de_révision=15 janvier 2016
 
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Clé_de_classement=coccidioides immitis
 
|VM_Clé_de_classement=coccidioides immitis
 +
|VM_Cible=Oui
 +
|VM_Lien_DirPub=Oui
 +
|VM_Date_de_révision=15 janvier 2016
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
}}
 
}}

Version du 4 août 2017 à 08:21

Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Étymologie : grec κόκκος kókkos pépin, grain et –είδῆς –eidễs suffixe –oïde marquant la parenté, la ressemblance, latin immītis qui n’est pas mûr, sauvage, rude, affreux, cruel
Champignon du sol, d’abord considéré comme un Protozoaire puis rattaché aux Moniliales (Deuteromycotina).

Dans sa forme parasitaire, se présente sous l’aspect de sporocystes appelés sphérules, de 20 à 80 µm. En culture, filaments cloisonnés segmentés en arthrospores. Inscrit sur la liste du National Institute of Allergy and Infectious Disease (NIAID), groupe II des agents pathogènes émergents et ré-émergents prioritaires. Cf mycose d’importation.