A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Condurango

De acadpharm
Révision datée du 16 janvier 2016 à 00:39 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : condurango ou cundurango
Espagnol : condurango ou cundurango
Étymologie : quechua kunturánku littéralement la vigne du condor, passé à l'espagnol du Pérou condurango remède du condor
n. m. Arbuste lianescent de la Cordillère des Andes (Marsdenia condurango ou [cundurango] Rchb.f., Apocynaceae, précédemment Asclepiadaceae) ; présence dans l'écorce de tronc et de tige de condurangines (mélange d'hétérosides stéroïdiens estérifiés) ; action stimulante des sécrétions salivaires et gastriques.

Écorce traditionnellement utilisée pour ses propriétés « toniques amères » et stimulantes de l’appétit. Le nom vernaculaire « remède du condor » (condur-angu) vient de ce que cette plante serait utilisée par le condor pour se guérir des morsures de serpents venimeux.