Cutiréaction

    Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
    Anglais : cutireaction
    Espagnol : cutirreacción
    Étymologie : latin cŭtis peau, français réaction
    n. f. Réaction cutanée inflammatoire survenant au point où l’on a déposé, par une légère scarification, une très petite quantité de substances microbiennes ou d’origine protéique (animale ou végétale) quand le sujet récepteur est sensibilisé ou allergique à cette substance.

    La cutiréaction à la tuberculine révèle l’existence d’un foyer tuberculeux éteint ou en activité. Avec la toxine diphtérique, elle indique la réceptivité au bacille de Löffler. Utilisée également en allergologie (asthme, coryza, rhume des foins, eczéma, urticaire) pour rechercher l’agent causal.

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 13 mars 2017, à 11:19