A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Dessiccation : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version non vérifiée]
m (1 version)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
 +
|VM_Titre_gras=Oui
 +
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Clé_de_classement=dessiccation
 
|VM_Clé_de_classement=dessiccation
|VM_Titre_italique=Non
 
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
}}
 
}}
 
{{Définition
 
{{Définition
|VM_Groupe=Groupe_10
+
|VM_Groupe=Groupe 2
 
}}
 
}}
 
{{Références}}
 
{{Références}}

Version du 9 juin 2014 à 19:50

Synonyme(s) : séchage
Anglais : drying, desiccation
Espagnol : desecacion
Étymologie : latin siccātĭo dessiccation
n. f. Opération consistant à éliminer d’un produit ou d’un objet, l’eau ou tout autre liquide volatil présent à l’état libre ou adsorbé. En pharmacie galénique, la dessiccation est principalement effectuée à l’aide de séchoirs recourant entre autres à l’air chaud, par nébulisation ou par lyophilisation. En bromatologie, une dessiccation est utilisée pour le dosage de l’eau. On procède par pesée de l’échantillon après élimination de l’eau sous vide plus ou moins partiel à température plus ou moins élevée. Reste l’extrait sec. On obtient ainsi une donnée empirique fondée sur la complémentarité teneur en eau-extrait sec. Notion arbitraire en partie fausse car, entre autres imperfections, l’eau n’est pas forcément le seul composant volatil. De plus, la valeur obtenue est variable suivant les conditions opératoires.


Dessiccation primmaire et dessiccation secondaire

Cf lyophilisation.