Diabète

    Dernière modification de cette page le 13 novembre 2017
    Anglais : diabetes
    Espagnol : diabetes
    Étymologie : grec διαϐήτης diabếtês siphon, diabète (à cause de l’écoulement continu d’urine)
    n. m. Nom générique désignant une pathologie par fuite urinaire anormale ou excessive d'une substance physiologiquement régulée au niveau du néphron (glucose, eau, calcium...). Sans qualificatif particulier, le mot diabète désigne habituellement « diabète sucré ».


    Diabète bronzé

    Anglais : diabetes bronze
    Espagnol : diabetes bronce
    Diabète sucré compliquant une atteinte du pancréas par hémochromatose.


    Diabète gestationnel

    Anglais : gestational diabetes
    Espagnol : diabetes de la gestaciòn
    Hyperglycémie chronique survenant dans les premiers mois de la grossesse chez la femme auparavant euglycémique et qui disparaît spontanément dans la semaine qui suit la délivrance. Il est provoqué par la neutralisation par les œstro-progestatifs de la voie intracellulaire de la signalisation insulinique. Il est un facteur de fort risque de morbidité fœto-maternelle. C’est le seul diabète sucré susceptible d’être réversible.


    Diabète insipide

    Anglais : insipidus diabetes
    Espagnol : diabetes insípida
    Émission exagérée d’urine claire, d’osmolalité basse, sans glucosurie détectable avec un débit urinaire de 3 à 5 ml/min. La clairance de l’eau libre est positive. Il y a soif impérieuse, insatiable, permanente (polydipsie). Son étiologie est une carence en vasopressine ou une pathologie de ses récepteurs tubulaires rénaux. Ne pas confondre avec la potomanie.


    Diabète insipide néphrogénique

    Anglais : nephrogenic insipidus diabetes
    Espagnol : diabetes insípida nefrogénica
    Anomalie congénitale du tube collecteur terminal du néphron présentant une symptomatologie clinique et biologique identique à celle du diabète insipide.


    Diabète rénal

    Anglais : renal diabetes
    Espagnol : diabetes renal
    Présence anormale dans l’urine d’un métabolite physiologique, par trouble de sa réabsorption tubulaire. Sans qualificatif complémentaire, désigne habituellement la présence anormale de glucose dans les urines chez un patient euglycémique.


    Diabète sodé

    Anglais : soda diabetes
    Espagnol : diabetes refrecto
    Fuite urinaire excessive de sodium par carence en aldostérone. Elle peut être d’étiologie génétique par déficit congénital en 21-α-hydroxylase et carence en l’aldostérone. Cette pathologie transmise sur le mode autosomique récessif se traduit par une hyperplasie congénitale des surrénales et par un syndrome de perte en sel à la naissance. Elle peut aussi être acquise notamment dans la maladie d’Addison. L’usage incontrôlé d’inhibiteurs de la biosynthèse de l’aldostérone peut conduire à un diabète sodé.


    Diabète stéroïdien

    Anglais : steroid diabetes
    Espagnol : diabetes esteroide
    Hyperglygémie chronique provoquée par les glucocorticoïdes stimulant la néoglucogenèse hépatique et réduisant l’utilisation de glucose périphérique. Cf diabète sucré.


    Diabète sucré

    Anglais : mellitus diabetes
    Espagnol : diabetes mellitus
    Hyperglycémie chronique par endocrinopathie qui se complique d’une rétinopathie en 15 ans (OMS 1981). Le biomarqueur est une glycémie le matin à jeun ≥ à 7,23 mmoles/L. Il en est distingué quatre types : le type 1, le type 2, le diabète gestationnel et les diabètes induits par une autre cause spécifique (exemple : anomalie génétique de l’une des étapes de l’entrée cellulaire du glucose, diabète stéroïdien). Ces deux derniers types, marqués par une insulino-résistance, sont des sous-types du diabète sucré type 2.


    Diabète sucré type 1

    Synonyme(s) : diabète insulino-dépendant, diabète juvénile, diabète maigre
    Anglais : type 1 mellitus diabetes
    Espagnol : diabetes mellitus tipo 1
    Hyperglycémie chronique provoquée par la carence des cellules β des ilôts de Langerhans à produire l’insuline. Il est susceptible de se compliquer par un coma acidocétosique pathognomonique du diabète sucré type 1. Le plus souvent d'étiologie auto-immune, avec apparition de néo-anticorps contre les cellules β des ilots de Langerhans du pancréas endocrine qu’ils détruisent. Il peut aussi être provoqué par une attaque virale de ces cellules ou lors de la destruction apoptotique des cellules β du diabétique type 2 traité au long cours par des hypoglycémiants insulino-sécréteurs.


    Diabète sucré type 2

    Synonyme(s) : diabète non-insulinodépendant, diabète gras de la maturité
    Anglais : type 2 mellitus diabetes
    Espagnol : diabetes mellitus tipo 2
    Hyperglycémie chronique induisant un hyperinsulinisme qui raréfie les récepteurs à l’insuline et freine la translocation membranaire des transporteurs GLUT-4.



    Pharmacologie



    Diabète alloxanique

    Anglais : alloxan diabetes
    Espagnol : diabetes alloxan
    Diabète sucré expérimental de type 1, provoqué chez le lapin par administration d’alloxane qui détruit les cellules β des ilôts de Langherans du pancréas.

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 13 novembre 2017, à 13:01